L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

La république à cœur AH

Lire l'article

L’heure est venue pour moi de laisser la place à la présidence de l’USH. Durant ces huit dernières années, j’ai défendu avec passion et conviction le logement social en réaffirmant son rôle fondamental au cœur de notre pacte républicain. Le discours du président de la République aux Mureaux, et plus encore l’actualité dramatique de ces derniers jours et le meurtre sauvage d’un professeur, interrogent, interpellent, questionnent la façon dont nous devons défendre les valeurs de la République. Nous pouvons discuter de nombreux sujets, c’est le propre de la démocratie, mais nous ne pouvons en aucun cas accepter que la liberté d’expression soit remise en cause au même titre que les autres valeurs républicaines ; elle doit être au cœur de notre attention.

Parmi toutes les valeurs auxquelles nous pouvons nous référer, j’aimerais en citer une : le vivre-ensemble. À l’heure de l’individualisme grandissant et du repli sur soi qui ne peuvent que mener à des dérives, je suis convaincu que ce ne sont pas de vains mots. Le vivre-ensemble implique un point de vue global sur notre société, son fonctionnement, et d’éviter les traitements trop ciblés, voire stigmatisants, de certains sujets. Il impose à l’État de tenir un discours cohérent, de long terme, à la fois ferme et humain. Nous avons déjà eu l’occasion de réclamer cette vision stratégique pour le logement social. Parce que l’attention portée à la qualité du vivre-ensemble doit être partout où des femmes et des hommes, des enfants, d’horizons divers se croisent, se rencontrent, échangent. Du palier de son appartement à la place publique, en passant naturellement par l’entreprise ou l’école, nos ensembles immobiliers sont un des lieux de fabrication du vivre-ensemble. Ils doivent être une ouverture sur le monde, sur les autres et pas un lieu d’enfermement. C’est ce à quoi travaillent au quotidien les organismes Hlm, leurs milliers de salariés, les associations de locataires et tous les partenaires qui œuvrent quotidiennement pour que chaque habitant se sente partie prenante de la République. C’est à eux que je veux rendre hommage.

"La liberté et la démocratie exigent un effort permanent. Impossible à qui les aime de s’endormir", disait le Président Mitterrand. Le combat que nous menons pour promouvoir le logement social est difficile mais essentiel, aujourd’hui plus que jamais il nous anime.

Nos ensembles immobiliers sont un des lieux de fabrication du vivre-ensemble.