L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Le logement abordable à l'agenda de la commission euroopéenne AH

Lire l'article

"Une proposition de plan d'action européen pour le logement abordable qui vient à point nommé". C'est en ces termes que Marianne Thyssen, commissaire européen en charge de l’Emploi, des Affaires sociales, des Compétences et de la Mobilité des travailleurs a réagi à la proposition de plan d’action européen pour le logement abordable adressé par l’Union sociale pour l’habitat aux nouveaux députés européens et au président sortant de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.

Une proposition de plan d’action en cinq mesures concrètes visant à aider les États membres, leurs régions et leurs métropoles à investir dans cette infrastructure sociale qu’est le logement abordable.

Reconduction du partenariat logement de l’agenda urbain européen, installation d’un fonds européen d’investissement pour le logement abordable, révision du pacte de stabilité et de croissance, mise en œuvre du socle des droits sociaux et notamment du droit à l’accès à un logement social, et enfin consolidation du cadre juridique du marché intérieur applicable au logement social, autant de mesures concrètes portées au débat de la nouvelle mandature 2019-2024.

Selon Marianne Thyssen, ces propositions mériteront "d’être examinées, et leur faisabilité étudiée, dans le cadre du programme stratégique UE pour 2019-2024".

L’accès à un logement décent et abordable est en effet devenu une préoccupation pour de nombreux Européens selon l’exécutif européen, pour lequel il est "de la plus haute importance" de s’attaquer à cette problématique.

Et de citer les propos du Président Juncker devant la réunion informelle des dirigeants de l’UE à 27, qui s’est tenue à Sibiu le 9 mai dernier : "L’accès à un logement de qualité, économe en énergie et abordable reste difficile pour un trop grand nombre d’Européens", ainsi que les dispositions en matière de logement du socle des droits sociaux de l’Union européenne "droit à l’accès à un logement social ou à une aide au logement de qualité".

La Commissaire reconnaît que cette proposition de plan d’action européen pour un logement abordable, proposé par l’USH, exigera des efforts soutenus de la part de la Commission, du Parlement européen et des parties prenantes. Et de conclure : "Nul doute que la prochaine Commission continuera de compter sur vos conseils et expertises".

Cette question du logement abordable sera au cœur du Congrès Hlm de Paris avec la projection du film sur la financiarisation du logement réalisé pour l’ONU, une séance du Parvis sur le Pacte d'investissement : mobiliser les fonds européens (BEI et CEB) avec la Banque des Territoires et une rencontre sur le SIEG, service d'intérêt économique général : au-delà d'un sigle, une reconnaissance des missions d'intérêt général des Hlm. Et le 1er octobre prochain, le rapport de l'Observatoire d'Housing Europe, présidé par l’Union sociale pour l’habitat, sur l'état du logement dans l'Union européenne, sera présenté au Parlement européen, à Bruxelles.

En savoir plus : Laurent Ghekiere, directeur des affaires européennes et des relations internationales. Représentant auprès de l’Union européenne. Mél. : laurent.ghekiere@union-habitat.org