L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Le logement social : un modèle européen AH

Lire l'article

La deuxième édition du Festival international du Logement social se déroulera à Lyon, du 4 au 8 juin prochains. Après les Pays-Bas en 2017, c’est la France qui accueillera cet événement à un moment important de la vie citoyenne de l’Union européenne, quelques jours après les élections.

Ce Festival sera l’occasion pour les représentants des différents États participants de rappeler les liens et les valeurs qui les unissent, depuis longtemps, au sein de Housing Europe : l’importance de l’accès à un logement décent pour tous et la capacité du logement social à apporter des réponses concrètes aux enjeux sociaux et économiques modernes notamment.

Ce moment de partage et d’échange donnera l’occasion à chacun d’exposer son point de vue, ses innovations, ses succès, les problèmes qu’ils rencontrent et, peut-être, de trouver des solutions au détour d’une discussion avec un représentant d’un autre État. Trois thématiques sont au programme : une planète pour demain, une ville pour tous, un logement pour tous.

Construire une vision partagée et pourquoi pas commune du logement social dans les différents États participants semble peut-être utopique. Après tout, le logement est, en théorie, de compétence nationale dans l’Union européenne. L’actualité récente nous a conduits à nous focaliser sur l’avenir du logement social en France. Des réponses ont été apportées, au moins de manière temporaire. Mais ne nous y trompons pas, notre avenir se joue aussi à Bruxelles, au sein des instances de cette Union européenne qui a longtemps considéré le logement social de manière négative et qui semble changer de regard sur notre activité ces derniers mois. Les crises rencontrées en Grèce, en Espagne, en Italie, en France y sont peut-être pour quelque chose. Mais peu importe les raisons, l’important pour nous est de poursuivre notre mission, de marteler nos messages et d’affirmer haut et fort qu’investir dans le logement social, c’est investir dans l’avenir et le bien-être de tous nos concitoyens partout en Europe et au-delà.

Ne nous y trompons pas, notre avenir
se joue aussi à Bruxelles, au sein
des instances de cette Union européenne