L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Nature 2050 : 900 000€ de contribution des bailleurs sociaux AH

Lire l'article

En octobre 2016, CDC Biodiversité, filiale du groupe Caisse des dépôts, lançait le programme Nature 2050(1), premier programme d’application concrète de l’Accord de Paris sur le climat (COP21), avec trois objectifs : préserver et restaurer la biodiversité, atténuer les changements climatiques en réduisant les gaz à effet de serre et adapter les territoires à ces changements. L’année 2016 a été consacrée à trouver les financements – près de cinq millions d’euros –, 2017 à mettre en œuvre seize projets en cours qui concernent une surface totale de plus de 300 hectares. CDC Biodiversité s’engage à restaurer et suivre 1 m2 de territoire jusqu’en 2050 pour chaque versement volontaire de 5 euros. Et pour Laurent Piermont, son président, "chaque euro compte. Pour nous, il n’y a pas de minimum".

Des bailleurs engagés dans la démarche

Plusieurs bailleurs sociaux se sont engagés dans le programme : Immobilière 3F, la CDC Habitat (ex-groupe SNI) et dix organismes appartenant au groupement Habitat Réuni(2). La convention entre Habitat Réuni et CDC Biodiversité, qui s’inscrit dans le cadre d’un engagement Transition, Énergie, Climat signé en janvier 2017 avec le ministre du Logement, prévoit, pour trois ans, une contribution d’1 euro par m² de surface habitable construite ; soit un montant de 97 000 euros en 2017, qui sera équivalent en 2018. Ce financement participe aux projets nationaux de Nature 2050. Une partie est reversée à Habitat Réuni pour la réalisation de deux projets portés par des associés : la création à Bugnicourt (59), pour Habitat du Nord, d’un pré-verger de 133 arbres fruitiers régionaux à vocation pédagogique, accueillant des animaux de la ferme et ouvert aux locataires, riverains et acteurs locaux, sur une surface de plus de 6 000 m² ; et celle, pour IRP, d’un aménagement paysager à Limay (78), sur une surface de 1 400 m², composée d’arbres mellifères et proposant une promenade didactique autour des senteurs et du goût, avec des ruches, des nichoirs et des hôtels à insectes.

Pour sa part, CDC Habitat s’est engagée sur une convention de quatre ans dans le cadre de son plan stratégique environnemental 2016-2020. Le Groupe a contribué au programme pour 300 000 € au total sur les deux premières années, auxquels s’ajouteront 150 000 € en 2018. Cette contribution est destinée à participer à l’ensemble des projets de Nature 2050. Au-delà, CDC Biodiversité accompagne également CDC Habitat de deux manières : dans la conception de ses programmes de construction afin de protéger la biodiversité et dans l’adoption d’une démarche éco-responsable lors de l’exploitation et l’entretien des espaces extérieurs existants.

Enfin, la convention signée avec Immobilière 3F prévoit, quant à elle, une contribution annuelle de 40 000 €, dans le cadre du volet développement durable de son projet d’entreprise 2017-2022. En contrepartie, l’ESH bénéficie d’un accompagnement technique et de préconisations sur ses cahiers des charges en construction neuve et sur l’éclairage, l’adaptation des plantations au changement climatique, l’usage des pesticides et l’imperméabilisation des sols sur certains programmes de réhabilitation.

(1) Voir notre article dans Actualités Habitat n°1045 du 15 novembre 2016, p. 4.
(2) Domnis, IRP, Pierres et Lumières, Le Cottage Social des Flandres, Habitat Hauts-de-France, Habitat du Nord, Le COL, CIF Coopérative, Propriété Familiale de Normandie et Siloge.