L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Push, documentaire "coup de poing" contre la financiarisation du logement AH

Lire l'article

'

"Je mesure 1m57, je viens de nulle part et j’essaie d’inverser le cours des choses mondiales". Par cette phrase, Leilani Farha résume le combat qu’elle mène, tel David contre Goliath, contre la financiarisation du logement par les fonds d’investissement et, en particulier, Blackstone, le plus gros d’entre eux. De Toronto à Londres, Barcelone, New York et Valparaiso, le documentaire de Frederik Gertten suit la rapporteuse spéciale de l’ONU pour le droit au logement aux quatre coins de la planète pour, inlassablement, dénoncer le phénomène de "kléptocratie" qui consiste à considérer le logement comme un produit, à racheter des propriétés au plus bas prix, à les rénover puis à les revendre trois fois plus cher à des investisseurs. Avec pour corollaires des immeubles entiers vidés, des communautés chassées, une explosion du sans-abrisme, des commerces fermés et des pans entiers de villes "zones mortes".

Pour analyser ce phénomène, Leilani Farha interroge notamment Joseph Stiglitz, prix Nobel d’économie, et Saskia Sassen, spécialiste de la mondialisation et de la sociologie des très grandes villes du monde. Partant du postulat que les États sont responsables et doivent respecter les règles internationales - en particulier celle du droit à un logement décent -, elle a créé The Shift, mouvement dont l’objectif est de saisir le pouvoir politique et de rassembler les bonnes volontés mondiales pour lutter contre la spéculation immobilière. Barcelone, Montevideo, Berlin, Plaine Commune se sont déjà regroupées pour essayer de changer le cours des choses.