L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Réhabilitation d’un site emblématique : l’ancien quartier polonais de Couëron

La Semaine de l’innovation Hlm est une occasion de revenir sur les innovations du logement social. Pour cette édition anniversaire qui met en lumière une architecture conçue avant tout pour ses habitants, découvrez le projet d’urbanisation d’un patrimoine ancien de 100 ans. Du renouvellement urbain pour une image plus contemporaine telles sont les ambitions de CDC Habitat Grand Ouest, anciennement SAMO, pour le quartier polonais de Couëron.

Lire l'article

Le site de Couëron qui regroupe un ensemble d'habitations a été construit après la 1ère guerre mondiale. Afin de mettre ces logements aux normes, la commune a mis en place un projet d’envergure visant à la réhabilitation de ce site. Certains logements ont été détruits et d’autres conservés, l’objectif étant de garder l’esprit des cités-jardins.

 

CDC Habitat Grand Ouest _ Coueron

Cette démarche vient appuyer les discours des bailleurs sociaux et de la ville, qui aspirent à mettre en valeur le patrimoine et le rendre plus attractif en termes d’offre. Le projet se divise en quatre étapes : une phase d’étude, deux phases de construction et une phase d’intégration des habitants au sein des nouveaux logements. Aujourd’hui, on voit les premières maisons prendre vie et on découvre petit à petit l’apparence de ce nouveau quartier.

Tout a été mis en œuvre pour accompagner ce changement auprès des habitants. Des réunions d’information ont eu lieu pour rassurer les habitants et des flashs infos sur l’avancée du projet sont régulièrement envoyés aux futurs locataires de ces logements.

 

CDC Habitat Grand Ouest_Coueron

Ce projet se veut également respectueux de l’environnement et de la nature à plusieurs égards. Tout d’abord, un long travail de recensement des arbres a été effectué. En effet, ce site étant très arboré, la construction des logements nécessite quelques découpes. Néanmoins, la ville s’engage à reconstituer l’espace naturel. De plus, l’ensemble de logements possède de nombreux espaces communs, dont des jardins partagés. Les futurs habitants sont dès à présent sensibilisés à l’entretien et l’utilisation de ces jardins par des associations.

Quelques chiffres clés sur ce projet :

- Réhabilitation de 30 logements conservés (sur 44 à l’origine)

- Construction de 59 logements : 40 logements collectifs et intermédiaires en locatif social et 19 logements individuels en PSLA (Prêt Social Location Accession)