L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Réussir collectivement AH

Lire l'article

Réussir, c’est le thème de notre congrès Hlm 2022 à Lyon. Il manifeste, malgré un contexte social et économique difficile, notre volonté collective d’avancer, notre ambition de poursuivre nos missions au service de nos locataires et des plus de deux millions de demandeurs de logement social. Il est également un appel à tous nos partenaires, État, collectivités locales, financeurs, associations, pour qu’ils accompagnent et soutiennent notre ambition de croissance du parc, en locatif et en accession sociale à la propriété. Nous ne nous résignons pas à la crise de la production neuve.

Comme d’habitude, le programme de notre congrès est dense et j’espère que toutes les dirigeantes et tous les dirigeants d’organismes, les collaboratrices et les collaborateurs, les partenaires, y trouveront des débats qui contribueront à leur enrichissement, à apporter un regard intéressant sur les grands défis qui sont devant les organismes Hlm.

Nous y aborderons à différents moments, et sous des angles complémentaires, la question de la transition environnementale et des questions énergétiques. Il s’agit d’enjeux majeurs pour la préservation de notre planète. Les organismes n’ont pas attendu la triste actualité de ces derniers mois pour s’en saisir. Mais la guerre en Ukraine et l’été que notre pays vient de traverser ont rappelé ce que voulait concrètement dire le réchauffement climatique et l’urgence que représentent ces questions pour la sauvegarde du pouvoir d’achat et de la qualité de vie dans nos logements, pour nos locataires.

Ce congrès sera l’occasion de débattre et d’échanger sur les solutions à trouver, que cela soit dans la manière de penser le développement du logement social dans les métropoles et les villes, de réinterroger le renouvellement urbain à l’aune de l’enjeu des transitions environnementales.

Mais ce congrès, au moment où l’inflation pèse sur les organismes et sur le pouvoir d’achat des locataires, doit nous permettre également de traiter de ces deux sujets. À travers un échange en plénière avec des économistes et un ancien ministre du Budget, par les travaux du rapport au congrès qui est consacré à la question de l’APL, outil de justice économique et sociale pour une part importante de nos locataires.

Comme tous les ans, avec vous, congressistes, nous accueillerons des représentants de l’État dont le ministre de la Ville et du logement, Olivier Klein, qui connaît bien le logement social et avec qui nous aurons des échanges sincères et directs pour réinstaurer, je l’espère, une dynamique partenariale positive de confiance entre l’État et les acteurs du logement social, indispensable à notre réussite.

Très bon congrès à toutes et tous.

« Nous ne nous résignons pas à la crise de la production neuve. »