L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Un congrès à la croisée des enjeux du logement social AH

Lire l'article

Le Congrès USH de Marseille a été un succès à plusieurs égards. Succès en termes de participation d’abord, avec une hausse de la fréquentation et plus de 22 000 visiteurs sur les trois jours. C’est la preuve que les organismes Hlm sont au travail et mobilisés, malgré les difficultés financières auxquelles ils sont confrontés du fait de la RLS. Succès également dans la qualité de l’accueil qui nous a été fait et je remercie la Ville de Marseille et son maire, Jean-Claude Gaudin, pour leur aide précieuse dans la réussite de ce Congrès. Marseille, sans aucun doute, à la croisée des grands enjeux qui touchent le logement social.

Espérons que le rôle essentiel que nous jouons sera défendu au sein du gouvernement.


Succès dans la qualité des échanges que nous avons pu avoir. Toutes les rencontres ont, de manière générale, connu une affluence record et ont suscité des débats de qualité. La plénière des présidents, nécessaire en cette période, a permis un vrai échange entre les familles Hlm et les congressistes. Elle a donné l’occasion de comprendre les points de vue différents et légitimes mais surtout a montré les nombreuses convergences qui fondent le Mouvement Hlm. Succès enfin dans les paroles apaisées du ministre Julien Denormandie. Après un an passé à rencontrer les organismes Hlm et à échanger avec l’USH et les Fédérations, nous pouvons espérer que le rôle essentiel que nous jouons, au service du pacte républicain et des plus fragiles de nos concitoyens, est enfin partagé et qu’il sera défendu au sein du gouvernement. Il a confirmé, à notre tribune, l’ouverture de discussions concernant les mesures budgétaires liées à la RLS pour l’année 2020, que le Mouvement Hlm demandait depuis des mois. Il reste désormais au nouveau ministre de la Ville et du Logement à transformer ses paroles en actes et en décisions favorables au secteur Hlm. Il aura fort à faire face à la citadelle de Bercy. Il nous reste beaucoup à faire pour recréer les conditions indispensables à l’exercice de nos métiers et à la réussite de nos projets, notamment le nouveau programme de renouvellement urbain qui va largement occuper les organismes Hlm ces prochaines années.
Le Congrès de Marseille est une première étape. Nous pourrons mesurer le chemin parcouru lors du congrès anniversaire de Paris.