L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Un nouvel ouvrage de référence pour une « politique des banlieues »

A travers leur livre « Refaire la cité. L'avenir des banlieues » (Le Seuil, 2013), les sociologues Didier Lapeyronnie et Michel Kokoreff reviennent sur les mutations et problèmes récurrents des banlieues. Pour eux, la solution passe par l'intégration politique des habitants de ces quartiers.

Lire l'article

« Il faudrait (…) changer de logiciel en prenant acte que ce que l'on fait depuis trente ans, plus ou moins bien, n'a pas produit les effets escomptés. » Le constat est sans appel pour le sociologue Didier Lapeyronnie, interviewé par lepoint.fr. Avec Michel Kokoreff, il a étudié sur le terrain, depuis plus de 20 ans, l'évolution des banlieues françaises et les difficultés d'une partie de leurs habitants.

Malgré des caractéristiques bien différentes d'un quartier à l'autre, il pointe le phénomène de paupérisation ou de chômage, « exacerbés en banlieue » ou « la ségrégation raciale, une ethnicisation évidente des quartiers. » Il revient également sur la difficulté de porter un regard objectif sur la banlieue : « On oscille sans cesse entre une vision catastrophiste - on parle, par exemple, de "guerre" des banlieues - et une vision angélique, où l'on fait des habitants des victimes. »

Mais l'élément essentiel que met en lumière l'ouvrage est le « vide politique considérable de ces quartiers. » Pour Michel Kokoreff, « les habitants des quartiers dits "difficiles" ont l'impression d'être traités comme des citoyens de cinquième zone, d'être méprisés par la classe politique d'une façon générale. À partir de ce constat, il faut considérer que si le problème est bien politique, et pas seulement social ou sécuritaire, les solutions, elles aussi, doivent être politiques. »

L'ouvrage prône donc de « redonner du pouvoir aux gens, de les aider à construire la norme, et non à mesurer la distance qui les en sépare, de favoriser leur participation. »

Par ailleurs, Didier Lapeyronnie est l'un des membres du jury « Hlm sur cour(t) », concours de courts-métrages organisé par l'Union sociale pour l'habitat, dans le cadre de la Semaine nationale des Hlm, qui se tiendra du 8 au16 juin 2013.