L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Une résidence sociale en cœur de ville AH

Lire l'article

Les façades nettoyées ont conservé leur architecture originelle Les fenêtres en bois ont été remplacées à l’identique et peintes en gris comme les persiennes métalliques existantes. Coût de revient : 3,5 M€ ; arch. : Armando Alves.

Après d’importants travaux de réhabilitation, l’ancien immeuble de Clermont-Ferrand qui abritait les appartements de l’établissement thérapeutique Sainte-Marie en centre-ville, acquis par l’Ophis en 2013, accueille désormais une résidence sociale de 16 logements et 15 logements locatifs.

La résidence sociale, située à l’angle des rues Gabriel Péri et Jean-Baptiste Torrilhon, avec un accès direct, accueille des anciens travailleurs immigrés vieillissants. Les appartements, neuf T1 avec pièce de vie de 19 à 26 m2 et six T1 bis d’environ 37 à 40 m2 avec une pièce de vie, une salle de bains et deux chambres dont une adaptée ou adaptable, permettant la co-location, sont répartis sur trois étages. Un ascenseur a été créé pour permettre l’accessibilité. Et en rez-de-chaussée, se trouvent le bureau d’accueil, une lingerie avec un service de blanchisserie, une buanderie équipée de deux lave-linge et de deux sèche-linge, une salle commune de 70m2 meublée de canapés, d’un téléviseur, de tables et de chaises et un logement de 28m2.

La résidence accueille d’anciens travailleurs immigrés vieillissants.

La gestion est assurée par l’Ophis ; l’OPH a intégré en son sein, en 2012, l’ALTIC, Association pour le logement des travailleurs immigrés à Clermont-Ferrand qui, depuis, a élargi son champ à l’offre de logements temporaires et est agréée gestionnaire de résidence sociale et adhérente à l’UNAFO (Union professionnelle du logement accompagné). La redevance s’échelonne de 360 à 472 euros.

Aujourd’hui, l’office dispose, avec ses 16 nouvelles places, de 182 places en diffus dans son patrimoine pour loger à la fois des Chibanis et des résidents temporaires, accueillis en attente d’un logement pérenne, orientés par le Service intégré d’accueil et d’orientation de l’État.