L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Circulaire UNFOHLM n° 99-92 du 19 Novembre 1999

Circulaire UNFOHLM n° 99-92 du 19 Novembre 1999 relative au Logiciel Union de traitement de la dette CDC révisable : Logirev

PLM/GH/JBP/Mission Economique

jbp037-99 - Lettre circulaire n° 92-99

Destinataires :

Tous les organismes d'HLM

Paris, le 19 novembre 1999

Logiciel Union de traitement de la dette CDC révisable : Logirev

Madame le Directeur, Monsieur le Directeur,

Courant octobre, l’Union a mis à votre disposition Logidette , logiciel destiné à l’analyse du réaménagement des prêts chers de la CDC.

Cependant, la révision du taux du Livret A et l’ouverture d’options nouvelles sur la progressivité, nécessitent d’autres outils d’analyse, à vocation plus large.

C’est pourquoi, l’Union met à votre disposition gratuitement un nouveau logiciel : “ Logirev ”.

Ce logiciel a pour vocation l’analyse financière de tous les prêts révisables sur Livret A, qu’ils aient été réaménagés ou non.

Il vous permettra d’étudier parmi les options possibles sur les prêts révisables de la CDC, celles qui conviennent le mieux à votre situation financière. Ainsi, vous pourrez préparer dans les meilleures conditions possibles vos budgets à venir.

Pour fonctionner, le logiciel nécessite :

­ un ordinateur de type PC équipé d'Excel 97 ;

­ une base de données comportant les tableaux d’amortissement de vos prêts révisables. Cette base est fournie, sur simple demande, par la CDC sous forme de fichier au format CSV (cf. Lettre-type de demande ci-jointe) ;

Vous pourrez obtenir ce logiciel, par l’intermédiaire de STH en renvoyant les fiches ci-jointes :

­ soit, sous forme de disquette (“ Coupon réponse ”, ci-joint) ;

­ soit, en accédant à l’intranet HLM sur le site de l’Union www.union-hlm.org, à la rubrique “ Documents ”.

Si vous êtes inscrit à l’Intranet HLM, le téléchargement sera possible à partir de votre identifiant et de votre mot de passe, ou pour une autre personne de votre organisme dès accord de votre part (“ Autorisation d’accès ” ci-joint).

Si vous n’êtes pas inscrit à l’Intranet HLM, veuillez vous reporter à la circulaire Union n° 41/99 décrivant les modalités d’inscription.

Pour tous renseignements complémentaires sur l'utilisation de “ Logirev ” vous pouvez contacter STH : Béatrice Savoye au 01-40-75-79-88.

En souhaitant que ce logiciel vous apporte une aide efficace, je vous prie de croire Madame le Directeur, Monsieur le Directeur, en l'assurance de mes sentiments les meilleurs.

PJ : Coupon réponse

Autorisation d’accès

Lettre-type CDC

Paul-Louis MARTY

Coupon réponse pour obtenir une disquette “ logirev ”

Fiche à retourner à STH

FAX : 01-40-75-79-85

Adresse : 4 rue Lord Byron 75008 Paris

Nom de l’organisme :

Adresse de l’organisme :

Nom de la personne responsable de l'utilisation du logiciel :

Fonction

Téléphone :

adresse e-mail : ......................................

Autorisation d’accès à l’Intranet HLM pour l’utilisation

de Logirev

Fiche à retourner à STH

Pour permettre à l’un de vos collaborateurs inscrit à l’Intranet HLM d’accéder à “ logirev ”

mise à disposition sur le site de l’Union HLM

FAX : 01-40-75-79-85

Adresse : 4 rue Lord Byron 75008 Paris

Nom de l’organisme :

Adresse de l’organisme :

Je soussigné(e) Madame, Monsieur , directeur de l’organisme

autorise, Monsieur ou Madame, (nom, prénom)

­ A télécharger Logirev à partir de l’intranet HLM auquel il est autorisé à s’inscrire.

Signature :

Note : Deux cas de figure sont possibles :

1. La personne autorisée à utiliser logirev est inscrite pour accéder à l’intranet HLM. Dans ce cas, il vous suffit de retourner cette fiche sans autre formalité

2. Si la personne autorisée à utiliser logirev n’est pas inscrite pour accéder à l’intranet HLM. Dans ce cas :

a) retourner cette fiche,

et

b) inscrire la personne pour accéder à l’intranet HLM selon le dispositif décrit dans la circulaire Union n° 41/99 du 8 juin 1999.

LETTRE-TYPE

Monsieur le Directeur

Direction régionale de la

Caisse de Dépôts et Consignations

Date

Madame le Directeur,

Monsieur le Directeur,

L’Union des HLM a mis à la disposition de ses adhérents un logiciel de simulation (“ Logirev ”), pour analyser l’impact des différentes options de progressivité qui leur ont été ouvertes à l’occasion de la dernière baisse du taux du Livret A. Il a été convenu entre l’Union et la Direction des Fonds d’Epargne de la CDC que les organismes d’HLM pourront se procurer les informations financières nécessaires à l’utilisation de logirev.

Aussi, je vous serais reconnaissant de bien vouloir nous transmettre sur disquette les données sous forme de fichier CSV reprenant les tableaux d’amortissement de tous les prêts révisables de notre organisme :

- ayant des échéances à échoir à compter du 1er janvier 1999 ;

- et après révision suivant les conditions contractuelles d’origine.

Selon les indications de la CDC, ce fichier pourra être extrait de l’application “ restitution de TA : simulation de la révision ” suivant le même dessin d’enregistrement que celui utilisé pour alimenter “ logidette ”.

En vous remerciant par avance.

Je vous prie de croire, Madame le Directeur, Monsieur le Directeur, en l’assurance de mes sentiments les meilleurs.

Mots-clés

Informations complémentaires

Date du document : 19.11.1999
Entité(s) : Direction Juridique Et Fiscale - DJEF
Nom(s) contact : Valérie Vénuse
Email(s) contact : ush-djef@union-habitat.org
Numéro : 99-92

A lire aussi

Cerema
L’intégration d’un bâtiment dans son milieu urbain affecte son fonctionnement en termes de performance énergétique, d’où la pertinence d’une échelle de projet qui intègre les interactions entre bâtiments à l’échelle du même îlot ou du même quartier
Rapports - Guides - Doc
publié le
Insee
Ce dossier met en évidence les principales caractéristiques des quartiers prioritaires de la politique de la ville en Occitanie au regard de leur agglomération englobante.
Rapports - Guides - Doc
publié le
Thierry BOURREAU
Les cessions d'immeubles de l’État avec décôte permises par la loi Duflot n'ont pas facilité la construction de logements sociaux.Une mauvaise volonté des services de l’État et une procédure très contraignante expliquent cet échec.
Brèves et Articles
publié le
Sylvie Bourdin
Depuis plusieurs années, l’AORIF et l’Unafo se sont engagées dans une démarche commune, visant à améliorer et à renforcer les relations partenariales entre leurs membres.
Brèves et Articles
publié le