L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Circulaire Union nationale Hlm n° 2002-30 du 29 Mars 2002

Circulaire Union nationale Hlm n° 2002-30 du 29 Mars 2002 relative à l'évolution des contrats d'assurance

Destinataires :

Tous les organismes d'Hlm

Diffusion interne

Circulaire : PLM/RB/og - 30-2002

Objet : Evolution des contrats

d'assurance

Paris, le 29 mars 2002

Madame, Monsieur le Président,

Madame, Monsieur le Directeur,

Le deuxième semestre 2001 a été le témoin d’un bouleversement, aussi brutal qu’important, dans l’industrie de l’assurance en France.

Les organismes Hlm en ont subi et en subissent les conséquences de différentes manières, soit par résiliation des contrats en cours, soit par augmentation importante des primes correspondantes. Ce mouvement a pour origine les différents sinistres à caractère catastrophique qui sont survenus depuis quelques années (catastrophes naturelles, tempête de 1999, explosion de l'usine AZF de Toulouse). Les attentats du 11 septembre dernier aux Etats-Unis interviennent plus spécifiquement sur la garantie des dommages matériels résultant d’actes de terrorisme. Ces attentats ont eu d’autant plus d’impact sur le marché français, qu’il existe une obligation d’assurance en la matière instaurée par la loi n° 86-1020 du 9 septembre 1986. Ils ont abouti à la résiliation des traités de réassurance et par contrecoup, à la résiliation de certains contrats d’assurance.

Ces événements, ont amené les assureurs et réassureurs à examiner leurs conditions de souscription et à reconsidérer le coût de leurs engagements.

L’évolution des conditions de prix peut s’analyser sous trois aspects différents, à savoir :

1. celui résultant de l’arrêté du 28/12/2001 déterminant les conditions minimales de garantie des dommages aux biens résultant d’un acte de terrorisme,

2. celui que l’on peut qualifier de conjoncturel au regard des résultats techniques enregistrés par les assureurs et les réassureurs dans les différentes branches concernées,

3. celui résultant plus spécifiquement des résultats techniques enregistrés par chaque assuré pris individuellement et par nature de contrat.

Toutefois ces éléments objectifs n'expliquent pas toujours certaines hausses qui nous sont signalées et qui présentent parfois selon nous un caractère anormal. Elles peuvent justifier que vous envisagiez d'avoir recours à un conseil en cas de doute.

Vous trouverez ci-joint une note explicative reprenant les trois types d'augmentation possibles, l'explication et les solutions qui peuvent vous permettre d'en atténuer les effets.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur le Président, Madame, Monsieur le Directeur, l’expression de mes salutations distinguées.

Paul-Louis MARTY

Contact : Union nationale Hlm

Raphaël BESOZZI (DDP)

Tel : 01 40 75 50 72

Jean-Charles MASSON (DJEF)

Tél : 01 40 75 73 33

Mots-clés

Informations complémentaires

Date du document : 29.03.2002
Entité(s) : Direction Juridique Et Fiscale - DJEF
Nom(s) contact : Valérie Vénuse
Email(s) contact : ush-djef@union-habitat.org
Numéro : 2002-30

A lire aussi

Valerie SOUCHET
Ce mois-ci, l’USH s’invite dans le grand débat national, la publication des plafonds de ressources et de loyers pour 2019 et trois cahiers consacrés respectivement aux copropriétés, aux logements connectés, et à la version définitive de l’analyse juridique de la loi Elan. Côté doc, un ouvrage sur la jeunesse oubliée des territoires. Bonne lecture !
Lettre d'information
publié le
Gonzague Noyelle
Valérie Fournier
Guy Roulet
Jean-Christophe Dréno
Ce recueil retrace le projet collectif alliant les habitants de deux quartiers de Trélazé et l'association Art'M, soutenus par l'ESH Podeliha et le Fonds d'innovation Sociale de la Fédération des ESH, autour d'ateliers de sculpture redonnant une seconde vie à un cèdre centenaire abattu par erreur dans l'un des quartiers.
Ouvrages
publié le
Insee
En 2015, la moitié des salariés habitant et travaillant dans la même commune vont travailler en voiture. Cette proportion s’élève à huit salariés sur dix pour ceux travaillant hors de leur commune de résidence. Les cadres et les employés utilisent moins leur voiture que les autres catégories socio-professionnelles.
Brèves et Articles
publié le
Alice Pouyat
Le logement est une préoccupation centrale des Français mais son avenir est peu abordé dans le Grand débat. Le site We Demain s'invite dans ce débat et vous invite à partager des idées innovantes, voire futuristes, pour mieux habiter demain, en répondant à la question "Selon vous, comment mieux se loger et habiter demain ?"
Brèves et Articles
publié le