L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

L'invention du logement aidé en France. L'immobilier au temps des Trente glorieuses

A quelles préoccupations sociales, économiques et politiques, l'intervention de l’état pour encourager la construction immobilière répond-t-elle des années 30 au trente glorieuses ?

La crise du logement que connaît la France dès les années 1930, et plus encore au lendemain de la guerre, constitue véritablement le "problème social numéro 1" des Trente Glorieuses. Cette crise, apparue à la fin du XIXème siècle, s'est accentuée à partir de la Grande guerre, avec le blocage des loyers et l'inflation qui ont provoqué un véritable effondrement de l'offre de logements ; la grande crise des années 30 et la seconde guerre mondiale, qui a détruit ou endommagé deux millions de logements, ont considérablement aggravé la situation. Puisque depuis 1914 l'investissement n'est plus rentable, le parc immobilier dont disposent les Français est devenu très insuffisant, de plus en plus vétuste et surpeuplé, ce qui a évidemment de graves répercussions sociales, mais aussi de lourdes conséquences économiques, démographiques, ou politiques. Il fallait donc pour satisfaire ce grand besoin de logements nouveaux que l'Etat intervienne. C'est cette intervention, sous la forme d'une aide financière publique à la construction privée, qui aboutit à l'invention du logement aidé.

L'auteur s'attache à suivre la politique du logement menée en France pendant trois décennies, en centrant sa recherche sur le secteur aidé par les pouvoirs publics, et en analysant trois périodes du financement du secteur aidé : la création 1937-1952, l'âge d'or 1953-1962 et la réforme 1963-1967.

Informations complémentaires

Date du document : 01.09.2003
Entité(s) : Centre de ressources - CDR
Nom(s) contact : Valérie Souchet
Email(s) contact : cdr@union-habitat.org
Numéro : 13409
Thierry Paquot
François Chaslin
À l’occasion du 150e anniversaire de la naissance de Tony Garnier (1869-1948), les éditions deux-cent-cinq publient un fac-similé du projet de ville utopique imaginé par l’architecte lyonnais en 1917, connue sous le nom de la "cité des Etats-Unis" ou "cité Tony Garnier". Accompagnée des textes de François Chaslin, architecte et critique; et Thierry Paquot, philosophe et urbaniste, cette édition unique rassemble la reproduction au format d'origine des planches et dessins de l'architecte-urbaniste permettant d'appréhendé son projet tel qu'il l'a conçu au début du XXème siècle.
Ouvrages
publié le
AMC
Lyon célèbre les 150 ans de la naissance de l'architecte urbaniste Tony Garnier, auteur d'un des premiers grands ensembles conçu dans les années 20, à travers une exposition "L'air du temps" , visible jusqu'au 13 décembre à Lyon. L'occasion pour AMC de retracer les grandes lignes de l'oeuvre de l'architecte et de ce que l'on peut voir au fil de l'exposition.
Revues spécialisées
publié le
Madeleine Leveau-Fernandez / Dominique Falcoz
A l'occasion de ses 70 ans, l'office public de l'habitat d'Arcueil-Gentilly OPALY publie un ouvrage retraçant son histoire. Richement illustré, ce recueil montre à travers une histoire particulière l'évolution de l'habitat social de la banlieue parisienne, des premières cités jusqu'aux dernières réalisations qui s'inscrivent pleinement dans les nouveaux enjeux de développement durable et qui font la part belle à l'innovation architecturale.
Ouvrages
publié le
Danièle Voldman
Danièle Voldman, historienne, signe un article dans Metropolitiques dans lequel elle retrace l’évolution des professions de proximité (assistante sociale, concierge) apparues au début du XXè siècle, et qui ont contribué à l’encadrement des classes populaires dans le logement social.
Brèves et Articles
publié le