L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Exemples de sensibilisation des habitants aux économies d'énergie dans le cadre d'appels à projets européens

L’amélioration des performances énergétiques du parc Hlm requiert la mobilisation de notamment trois leviers :

- La réalisation de travaux de réduction des consommations énergétiques (isolation de l’enveloppe des bâtiments, remplacement des équipements de chauffage,…),

- l’amélioration de la gestion des installations de chauffage, de production d’eau chaude sanitaire et de ventilation,

- la sensibilisation et l’implication des habitants.

Depuis 2007, afin d’inciter aux changements comportementaux, des organismes Hlm sont impliqués dans des appels à projets européens visant à concevoir, tester et évaluer des services d’efficacité énergétique à destination des locataires. Cette rubrique a pour objectif de vous présenter quatre de ces appels à projets européens associant des organismes d’Hlm français :

Chaque projet est présenté sous la forme d’une fiche construite de la manière suivante :

- les objectifs du projet

- la démarche mise en œuvre et les moyens utilisés

- la déclinaison en France

- les résultats obtenus et principaux enseignements (lorsque le projet est terminé)

- les limites du projet

- les acteurs concernés

- les références avec notamment les sites Internet de chaque projet sur lesquels le lecteur trouvera tous les livrables.

Save@Work4Homes, eSESH et E3SoHo ont pour objectif de concevoir, expérimenter et mesurer l’efficacité de nouveaux services basés sur les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) destinés aux locataires et aux gestionnaires immobiliers. Ces services visent à :

- mettre à disposition des locataires les données relatives à leurs consommations (énergie, eau) complétées par des conseils adaptés. Ces informations seront fournies en temps réel pour eSESH et E3SoHo.

- permettre une meilleure gestion de l’énergie (locataires, organismes Hlm, exploitants,…).

Des dispositifs d’accompagnement des locataires complètent la mise en place des systèmes techniques.

Parmi les enseignements acquis, nous pouvons d’ores et déjà noter comme points de vigilance :

- l’importance du choix des supports d’information, qui doivent être adaptés aux locataires,

- la non- homogénéité des utilisateurs des services et de leurs besoins,

- la rapide obsolescence de certaines infrastructures à mettre en place,

- la compatibilité des systèmes et outils de collecte avec les équipements déjà installés dans les bâtiments,

- enfin ses services doivent être mis en place dans le respect des droits d’accès aux données.

Le projet Beware a identifié et analysé 136 services innovants de sensibilisation aux économies d’énergie dans quatre pays européens (France, Allemagne, Pays-bas et Espagne). Les principales conclusions portent sur la nécessité d’associer les utilisateurs des futurs services à leur définition tout en pointant la difficulté pour mobiliser les habitants. La délivrance d’informations simples est le service le plus souvent proposé, mais son efficacité est souvent faible. Par contre, le retour d’informations combiné avec les conseils personnalisés est une approche prometteuse pour influencer les comportements humains. De même la responsabilisation des résidents augmente considérablement les chances de réussite.

Reste toutefois posée la question de l’efficacité économique des services proposés.





- Capi - SAVE@Work4Homes.doc.pdf URL => Capi - SAVE@Work4Homes.doc.pdf - Capi - BewareE.doc.pdf URL => Capi - BewareE.doc.pdf - Capi - e3SoHo.doc.pdf URL => Capi - e3SoHo.doc.pdf - Capi - eSESH.doc.pdf URL => Capi - eSESH.doc.pdf

Informations complémentaires

Date du document : 08.03.2011
Entité(s) : Direction de la Maîtrise d'Ouvrage et des Politiques patrimoniales - DMOP
Sylvie Bourdin
Depuis 2010, le Programme d’Investissement d’Avenir (Edition 2018) impulse une vraie dynamique d'innovation au sein des acteurs économiques de la transition énergétique et écologique.
Brèves et Articles
publié le
Sylvie Bourdin
Le bâtiment est le secteur le plus gourmand en énergie. Il faut donc que la BCE devienne la règle, mais ce n’est pas simple. Pour les collectivités, qui possèdent également un patrimoine dont il faut accélérer la rénovation, le constat est amer. Tergiverser n’est plus possible.
Brèves et Articles
publié le
Sylvie Bourdin
Dossier « en pratique » de la revue Environnement magazine n° 1768/1769 d’Octobre/Novembre 2018.
Brèves et Articles
publié le
Marianne LOUIS
Ce document détaille le Règlement de l’Appel à projet destiné à soutenir financièrement les organismes de logement social s’engageant dans l’expérimentation E+C- ( Énergie positive et réduction carbone ) et fixe Les critères de sélection des opérations éligibles et les obligations des maîtres d’ouvrage sélectionnés.
Circulaires USH
publié le