L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Des familles invisibles : politiques publiques et trajectoires résidentielles de l'immigration algérienne (1945-1985)

Thèse en Histoire de Muriel Cohen soutenue le 7 juin 2013 à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, sous la direction d'Annie Fourcaut.

Cette thèse a été remarquée par le jury du prix de thèse sur l'habitat social organisé en 2014 par l'Union sociale pour l'habitat et la Caisse des Dépôts.

Cette thèse combine, à partir de matériaux inédits, l’analyse approfondie des politiques menées à l’échelle française, des pratiques des acteurs locaux, et de l’expérience vécue des migrants.

Lien vers le résumé.

L’immigration algérienne a été pensée longtemps comme une immigration masculine et temporaire, logée en bidonvilles et dans les foyers de la Sonacotra. Commencée avant après l’indépendance, elle s’est poursuivie après et a connu des trajectoires résidentielles variées. L’image de l’immigration algérienne prend différentes formes. Si une minorité a connu les bidonvilles et les cités de transit,  beaucoup ont connu les taudis des centres villes, les chambres meublées, mais aussi l’accès au logement social qui s’est développé dès la fin des années 1960. Les mesures prises pour améliorer les conditions de logement des familles installées en France ont largement bénéficié aux familles algériennes – même si certaines ont rencontré des difficultés en particulier en raison de la taille moyenne des familles (fréquemment 7 personnes ou plus). 

Cette thèse se propose de mettre en exergue les discriminations dont ont été victimes les familles algériennes au travers des modalités d’hébergement appliquées à ces migrants.

Lien vers la thèse lauréate : "La métamorphose du logement social. Faire du logement le support de capacités" (Lucie Bonnet)

Voir aussi le panorama des recherches en cours dans le domaine de l'habitat et du logement. Édition 2014

Informations complémentaires

Date du document : 24.09.2014
Entité(s) : Direction de la Communication - DCOM
Nom(s) contact : Dominique Belargent
Email(s) contact : dominique.belargent@union-habitat.org
Sylvaine Le Garrec
Le séminaire du 9 octobre 2019 a permis d'exposer et de débattre des premiers résultats de la recherche « Pratiques collaboratives dans l’habitat social » conduite par une équipe pluridisciplinaire de chercheurs du LAVUE (Université Paris Nanterre), du CLERSE (Université de Lille) et du LIEU (Université Aix Marseille). Elle mobilise, de 2018 à 2021, neuf organismes Hlm dans trois régions (Hauts-de-France, Ile-de-France, PACA) en collaboration avec trois ARHLM.
Rapports - Guides - Doc
publié le
Marine BOURGEOIS
Le séminaire du 14 juin 2019 a été consacré aux premiers résultats de la recherche « Attribution de logements sociaux, politiques de peuplement et intercommunalités : Quelles recompositions ? » réalisée par une équipe de recherche pluridisciplinaire de chercheurs des laboratoires TRIANGLE (Université Jean Monnet Saint-Etienne), EVS (Université Lyon 3), SAGE (Université de Strasbourg), LATTS (Ecole d’Urbanisme de Paris) et du Centre Emile Durkheim (IEP de Bordeaux).
Rapports - Guides - Doc
publié le
Hélène Morel
Marie Mondain
Amandine Mille
Le 28 novembre 2019, près de 300 acteurs du logement social et de la recherche étaient réunis par le Réseau des acteurs de l’habitat, le Réseau recherche habitat logement (Réhal) et le Plan urbanisme, construction, architecture (Puca) pour débattre de la vente de logements sociaux à la lumière des travaux de recherche conduits en Europe sur plusieurs dizaines d’années.
Collection des cahiers USH
publié le
Matthieu Gimat
Bruno Marot
Manon Le Bon-Vuylsteke
Alors que la vente Hlm s'intensifie en France sous l'effet de la loi ELAN et des conséquences de la réduction de loyer de solidarité (RLS), l'Union sociale pour l'habitat et l'Institut Caisse des Dépôts pour la recherche ont souhaité réaliser un état de la recherche sur la vente de logements sociaux en Europe.
Rapports - Guides - Doc
publié le