L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Garantir la concertation

De nombreux projets d'aménagement ou de politiques publiques locales sont aujourd'hui soumis à l'obligation de susciter un débat public, et de mettre en œuvre un processus de concertation. Ce livre présente et met en avant le rôle du garant dans la qualité du processus de concertation.

Dans le domaine de la concertation, et notamment du fait d'incitations législatives , le recours à des garants tend à se diffuser en France depuis quelques années chez les maîtres d'ouvrage que sont les entreprises publiques et les collectivités territoriales.

Dans ces moments de dialogue, le garant est une personne chargée de veiller à la qualité du processus de concertation : transparence, équité, efficacité… Les pratiques montrent pourtant une grande diversité dans l'action des garants. Alors que certains se cantonnent à un rôle d'observateurs, la plupart sont des facilitateurs actifs, voire des médiateurs. Ils contribuent à élever le niveau d'exigence méthodologique et de transparence de la concertation. Cette « nouvelle figure » de la concertation pose question.

Comment le garant est-il perçu par les participants aux concertations ? Comment préserve-t-il son indépendance ? Quelles doivent être ses compétences ? Et la question du garant renvoie aux imperfections de la concertation : risques de dévoiement, de manipulation, d'inefficacité… Comment y répond-on ? Par la loi ? Par la formation ? Par un tiers extérieur comme le garant ? Il s'agit avant tout de créer une confiance suffisante pour que puissent s'exprimer de façon constructive les désaccords sur le fond des projets et des politiques.

Le 1er chapitre montre comment se sont développées les pratiques de concertation dans la société française au cours des dernières décennies et à quels défis elles tentent de répondre.

Le 2è chapitre présente les critiques dont la concertation fait l'objet et comment les garants sont apparus.

Les chapitres 3 et 4 abordent la question de leur rôle ainsi que les conditions de leur efficacité et de leur légitimité.

Le 5è et dernier chapitre explore quelques piste d'action.

Edtions Charles Léopold Mayer, 2017,132p.

En savoir plus sur le site de l'Institut de la concertation et de la participation citoyenne

Enregistrer

Enregistrer

Informations complémentaires

Date du document : 01.12.2016
Entité(s) : Centre de Ressources - CDR
Nom(s) contact : Valérie Souchet
Email(s) contact : cdr@union-habitat.org
Numéro : 15971
Lina Trabelsi
Au terme des résultats définitifs des élections des représentants de locataires au conseil d'administration ou de surveillance des organismes HLM, la Confédération nationale logement confirme sa première place avec 31 % des suffrages recueillis.
Brèves et Articles
publié le
Commission nationale du débat public - CNDP
Le 21 mars 2018, le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales a saisi la Commission nationale du débat public (CNDP) pour réaliser un rapport sur les conseils citoyens, une instance de démocratie participative spécifique aux quartiers prioritaires de la politique de la ville. Après 6 mois d’enquête approfondie, la CNDP constate un essoufflement des conseils citoyens et préconise 10 actions pour relancer ce dispositif.
Brèves et Articles
publié le
Catarina Delaunay
Si la participation est aujourd’hui souvent considérée comme le vecteur d’une nécessaire revitalisation démocratique, ses critiques lui prêtent des défaillances et des effets de manipulation rédhibitoires.
Brèves et Articles
publié le
Sylvie Bourdin
Le bailleur social, Haute-Savoie Habitat, a créé un espace de concertation afin d’encourager et de faciliter le débat citoyen et l'échange autour de la loi Elan et de la loi de finances 2018.
Brèves et Articles
publié le