L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

La relève - Portraits d'une jeunesse de banlieue

Claire Marin, professeure en philosophie en banlieue parisienne, raconte ses élèves rencontrés tout au long de 15 années d'enseignement et déconstruit les clichés liés aux jeunes des banlieues.

Qui sont « les jeunes de banlieue » ? Qui sont ces grands enfants à peine sortis de l’adolescence, mais déjà marqués par les épreuves, les drames de l’exil et de la misère ? Quelles sont les tensions et les forces qui traversent leurs vies, qui les portent ou les fragilisent ? Et comment expliquer les réussites inespérées de certains sur lesquels personne n’aurait jamais parié ?

À travers ce trombinoscope recomposé par la mémoire d’un professeur, au terme de quinze ans d’enseignement, dans des lycées coincés entre un centre commercial et une gare RER, on suit ces vies bouleversantes telles qu’elles s’égrènent au fil des années, dans des discussions, des rencontres, des messages sur les réseaux sociaux. On entend leurs récits de souffrance, de solitude, mais aussi leurs histoires de famille et d’amour. On s’interroge avec eux sur le sens de la loyauté, la force des liens, le poids des origines. On découvre aussi – et heureusement – qu’on ne sait jamais ce dont un élève est capable.

L’auteur enseigne la philosophie en classes préparatoires aux grandes écoles, en banlieue parisienne.

Editions du Cerf, 2018, 240 p.

Informations complémentaires

Date du document : 01.02.2018
Entité(s) : Centre de Ressources - CDR
Nom(s) contact : Valérie Souchet
Email(s) contact : valerie.souchet@union-habitat.org
Numéro : 16074
Xavier de Jarcy
A partir de recherches approfondies, Xavier de Jarcy, retrace dans un récit chronologique la genèse des cités de Banlieue, de la cité-jardin de Suresnes (1921-1939) à 1973, date officielle de la fin de la construction de ces cités. Il tente de démontrer les conséquences désastreuses qu'ont pu avoir des décisions politiques ou financières sur le destin de ces quartiers.
Ouvrages
publié le
Coline Ferrant
Metropolitiques revient sur le livre de Derek Hyra paru en 2017, dans lequel après une enquête ethnographique conduite dans un ancien quartier noir du centre de Washington, il expose le paradigme de la « ville cappuccino » pour décrire les processus de changement à l’œuvre et les modes de cohabitation entre anciens et nouveaux habitants. Bien que très américano-centrée, cette proposition constitue un apport aux recherches sur la gentrification en accordant une place centrale aux rapports sociaux de race.
Brèves et Articles
publié le
Les Cahiers du Développement Social Urbain
Ce numéro des Cahiers du DSU vise à présenter les conditions des femmes des quartiers, sous le double prisme de l'égalité femmes-hommes et des discriminations, dans toute sa complexité.
Revues spécialisées
publié le
Sylvie Bourdin
Comment mesurer l’enclavement physique des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) et quels sont les quartiers concernés ? Au quotidien, comment s’effectue la mobilité de leurs habitants ? À l’initiative du CGET, le Cerema présentera, le 29 janvier 2019, à Paris, ses travaux sur ces deux points qui freinent l’accessibilité des quartiers et pénalisent l’insertion professionnelle et sociale de leurs habitants.
Brèves et Articles
publié le