L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

La technologie du télérelevage appliquée à la gestion de l'eau en habitat collectif. Cahier d'Actualités Habitat n° 93

Ce cahier a pour objet de faire connaître aux organismes les possibilités offertes par les technologies du télérelevage et les avantages que chacune d'elles présentent.

Couv-Cahier93-bord.pngA la demande des locataires qui souhaitent ne payer dans leurs charges
locatives que les coûts réels induits par leur propre consommation d'eau, le
comptage divisionnaire se développe dans le logement social mais alourdit
fortement la gestion des charges locatives.
 La loi SRU offre des possibilités en matière d'individualisation des contrats
de fourniture d'eau, mais sa mise en oeuvre est encore difficile. De plus, les
conditions tarifaires lorsque le compteur est situé à l'intérieur du logement,
impose le recours à la relève à distance, sachant que les locataires acceptent
de plus en plus difficilement les contraintes liées à la relève manuelle.
Aussi, la technologie de la relève à distance apparaît comme une solution
destinée à se généraliser.
 Ce cahier a pour objet dans un premier temps de faire connaître aux organismes
les possibilités offertes par ces technologies et les avantages que chacune
d'elles présentent, et dans un second temps de réduire d'une par les coûts
d'investissement par effet d'échelle, et d'autre part de réduire aussi, voire
de supprimer, les provisions et régularisations qui sont sources de conflits
entre les locataires et les bailleurs.


Télécharger le cahier

Enregistrer

Informations complémentaires

Date du document : 01.04.2005
Entité(s) : Direction de la maîtrise d’ouvrage et des politiques patrimoniales – DMOP
Nom(s) contact : Christophe Boucaux
Email(s) contact : laurence.descoins-ho@union-habitat.org
Numéro : 13653
Le blog des institutionnels et de l'immobilier
Le bailleur social Habitat 17 a installé 78 m2 de panneaux photovoltaïques sur le toit d'une de ses résidences permettant de fournir une production d’électricité consommée à 80% sur site entre les parties communes et les logements des locataires. Cette production en autoconsommation doit permettre une économie moyenne estimée de 40€ par foyer.
Brèves et Articles
publié le
Marianne Louis
Acteur de la lutte contre le changement climatique, le Mouvement Hlm promeut la mise en oeuvre des dispositifs permettant une réduction des consommations d’énergie associée à une diminution de charges locatives.
Circulaires USH
publié le
Alban Charrier
L’Union sociale pour l’habitat lance un appel à manifestation d’intérêt pour explorer les dispositifs alternatifs possibles permettant d’atteindre un objectif équivalent à celui des compteurs individuels d’énergie thermique ou des répartiteurs ou de frais de chauffage. Ces dispositifs permettront une réduction des consommations d’énergie avec une logique d’obligation de résultat associée à une diminution effective de charges locatives, et viendront conforter l’action du Mouvement Hlm engagé de longue date dans la transition climatique et la lutte contre la précarité énergétique.
Rapports - Guides - Doc
publié le
Alban Charrier
Nicolas Cailleau
Cette note consacrée à l'application du dispositif d'individualisation des frais de chauffage a pour but d' apporter un éclairage détaillé du contexte, de proposer une méthodologie de mise en œuvre des obligations réglementaires et de préciser le mode de calcul de rentabilité.
Rapports - Guides - Doc
publié le