L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Le musée social - Aux origines de l'Etat providence

L'histoire du Musée social explore les fondements culturels du système français de protection sociale, ouvrant de nouvelles perspectives sur les origines de l'État providence en France et les conditions de son avènement.

Né à la fin du XIXe siècle, le Musée social, aujourd'hui riche dépôt d'archives parisien sur l'histoire sociale et l'histoire du travail en France, a joué un rôle décisif dans le débat sur la réforme sociale des premières années de la Troisième République. Juristes, médecins, professeurs, administrateurs, leaders syndicalistes réformistes, militants du coopératisme et du mutuellisme : des réformateurs d'horizons professionnels et idéologiques variés y étudiaient les problèmes économiques et sociaux contemporains.

Le financement de travaux de recherche et de missions d'étude, dans le but d'exercer une influence sur la législation, lui valut le surnom d’« antichambre de la Chambre ».

Coordinateur des différentes volontés de réforme, intégrant initiative privée et action de l'État, le Musée social favorisa des changements déterminants dans le domaine de la santé, de la réforme urbaine, de l'éducation et de la sécurité sociale, dont notre société porte encore la marque.

Editions Belin, mars 2004, 384 pages.

Informations complémentaires

Date du document : 01.03.2004
Entité(s) : Centre de ressources - CDR
Nom(s) contact : Valérie Souchet
Email(s) contact : cdr@union-habitat.org
Numéro : 16144
Métropolitiques
Métropolitiques publie un entretien avec Cédric David, historien de l'immigration, auteur d'une thèse sur les politiques du logement social en banlieue ouvrière à Saint-Denis entre 1950 et 1990. A travers son interview, il analyse l'émergence des discriminations et catégorisations ethno-raciales dans les HLM dans un contexte de contraintes politique et économique pesant sur les bailleurs sociaux.
Brèves et Articles
publié le
dirigé par Olivier Masclet, Séverine Misset et Tristan Poullaouec
Ce livre, écrit par une vingtaine de chercheurs en sociologie, décrypte plusieurs idées reçues attachées à la « classe populaire ». L’idée est de montrer la diversité et la pluralité de cette France d’en bas, et, parce qu’elle suscite souvent la réprobation et l’indignation morale de la France d’en haut, d'éclairer le lecteur sur la logique et la réalité des univers populaires d’aujourd’hui.
Ouvrages
publié le
Bruno Fert
Ce récit documentaire illustré par le photographe Bruno Fert raconte l'exil et la migration en nous plongeant dans l'habitat provisoire des réfugiés. Les images d'intérieurs, souvent très colorés, associés aux photographies et témoignages des habitants, rendent compte de leur condition mais surtout de la capacité de chacun à habiter le lieu où il vit, à se reconstruire en s'appropriant son intérieur.
Ouvrages
publié le
Alice Pouyat
L'association "Nouvelle ville, vie nouvelle", créée par des professionnels issus de la Fondation Abbé Pierre, aide les volontaires à s'installer en province, et à prendre un nouveau départ. Une vingtaine de personnes aux profils divers, sans domicile fixe, mères célibataires ou nouveaux retraités n'ayant plus les moyen d'assumer leur loyer parisien, bénéficient chaque année de l'aide de l'association.
Brèves et Articles
publié le