L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Les espaces de vie de familles recomposées

Les espaces de vie de familles recomposées

Cet ouvrage propose d'analyser les relations entre les familles recomposées et leur logement à travers leur trajectoire résidentielle.

Depuis les années 1970 l’augmentation des divorces donnent lieu à de nouvelles configurations familiales. Ces mutations ont conduits des chercheurs à mener des études, et notamment en France à partir des années 1980, sur la question familiale et plus particulièrement sur le lien conjugal. Entre ces constellations de familles et la circulation des enfants doit être compris naturellement la question du logement, intégrant la notion de la multiplicité de lieux d’habitat et des durées d’occupation. Pour comprendre ces espaces de vie propres aux familles recomposées, cet ouvrage s'est appuyé sur une enquête qualitative intitulée « Biographie et entourage » menée auprès d’hommes et de femmes qui ont recomposé une famille au cours de leur trajectoire. A partir de cette enquête ce livre essaie de décrypter la relation entre le divorce et la recomposition familiale et l’accès au logement, la mobilité résidentielle, les caractéristiques du logement et l’environnement souhaité.

Informations complémentaires

Date du document : 31.12.2005
Entité(s) : Centre de ressources - CDR
Nom(s) contact : Valérie Souchet
Email(s) contact : cdr@union-habitat.org
Numéro : 14069
Frédéric Paul
Évaluation de la politique publique du logement social
Circulaires USH
publié le
CREPAH
UNION NATIONALE HLM
Le guide des études de marché
Ouvrages
publié le
Direction de la Communication
L'Union sociale pour l'habitat édite chaque semaine une synthèse de la presse nationale et locale. Prises de positions du Mouvement, actualités législatives, annonces gouvernementales, actualités associatives, échos des régions... tout est dans votre rendez-vous hebdomadaire.
Synthèse de presse
publié le
Banque des Territoires - Localtis
Dans un référé publié le 19 janvier, ​​​​​​​la Cour des comptes, après avoir analysé la la territorialisation des politiques du logement, depuis la mise en œuvre de la loi sur les Libertés et responsabilités locales du 13 août 2004, appelle à "consolider les acquis pour franchir de nouvelles étapes". La Cour considère en effet que, malgré un contexte de montée en puissance des politiques locales, la politique décidée au niveau nationale n’est pas suffisamment adaptée pour une cohésion renforcée entre l'Etat et les territoires locaux. Parmi ses 6 recommandations, la Cour propose en premier lieu de faire des EPCI le cadre de référence de la conception et de la mise en œuvre de politiques de logement territorialisées et de constituer un contingent de logements sociaux à leur profit.
Brèves et Articles
publié le