L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Sortir de l’hébergement d’insertion vers un logement social en Ile-de-France. Des trajectoires de relogement, entre émancipation et contraintes. (Thèse de Marie Lanzaro)

Prix spécial du jury du prix de thèse organisé en 2016 par l'Union sociale pour l'habitat et la Caisse des Dépôts.

Cette thèse de doctorat en urbanisme, aménagement et politiques urbaines a été soutenue par Marie Lanzaro le 4 avril 2014 à l'Université Paris-Est. Elle a été dirigée par Jean-Claude Driant.

Vignette_these-cerne-bordure.pngDès les années 1990, et avec encore plus d'acuité à la fin des années 2000, les limites du système de l'hébergement semblent atteintes. Il ne parvient pas à amortir l'ensemble des demandes et à "faire sortir" les personnes prises en charge qui "relèveraient d'un logement ordinaire". Ces difficultés sont placées sur le devant de la scène médiatique et politique à l'hiver 2006. Et, dès 2007, le gouvernement prend des mesures en faveur de l'hébergement et de l'accès au logement. En 2009, l’État redouble d'efforts en impulsant la refondation du système d'hébergement et d'accès au logement et en adoptant des mesures pour fluidifier les parcours de l'hébergement vers le logement.

Dans ce contexte, l'auteur a pris le parti d'interroger les trajectoires d'hébergement qui aboutissent à l'attribution de logement pérenne dans le parc social francilien. L'enjeu était de comprendre ce qui se joue durant l'hébergement en faveur de la sortie du dispositif et de l'accès au parc social. Et aussi, quel est le rôle de l'hébergement dans le sens pris par ces trajectoires et dans les choix opérés.

La thèse permet tout d’abord d’affiner les connaissances disponibles sur les parcours et profils des ménages qui à un moment donné de leur vie se sont trouvés confrontés à des difficultés et à l’absence de logement et qui se sont vu proposer et attribuer un logement social. Elle actualise aussi les analyses des modalités de coopération entre bailleurs sociaux et acteurs associatifs visant à favoriser les relogements des ménages les plus défavorisés et à les garantir sur la durée. Elle pointe par la même occasion les limites intrinsèques de l’accompagnement social, d’une approche strictement réparatrice et individualisante pour agir et prévenir les processus d’exclusion, de précarisation des aspirants ou des locataires du parc social. Cette thèse montre qu’il s’avère tout aussi nécessaire de penser en parallèle la sécurisation des parcours individuels et familiaux dans une visée notamment de prévention de – nouvelles – ruptures résidentielles.

Retrouver la thèse complète en ligne.

Pour en savoir plus :

Informations complémentaires

Date du document : 28.09.2016
Entité(s) : Direction de la Communication - DCOM
Nom(s) contact : Dominique Belargent
Email(s) contact : dominique.belargent@union-habitat.org
Ministère de l'Ecologie
DU DEVELOPPEMENT DURABLE
DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT
Le dispositif "Accueil - Hébergement - Insertion" (AHI)* est destiné aux personnes en grande difficulté sociale nécessitant une aide globale pour leur permettre d'accéder au logement et de retrouver leur autonomie.
Ouvrages
publié le
Antonine Ribardière
Alors que le coût du logement a explosé, la ségrégation dans l’espace francilien s’est-elle renforcée ? Antonine Ribardière souligne les trajectoires contrastées des communes populaires du Grand Paris et le renforcement général des inégalités socio-spatiales.
Brèves et Articles
publié le
Direction de la Communication
L'Union sociale pour l'habitat édite chaque semaine une synthèse de la presse nationale et locale. Prises de positions du Mouvement, actualités législatives, annonces gouvernementales, actualités associatives, échos des régions... tout est dans votre rendez-vous hebdomadaire.
Synthèse de presse
publié le
Lina Trabelsi
Remise au préfet de la région Ile-de-France en présence du ministre du Logement Julien Denormandie, la synthèse des cahiers de doléances des communes franciliennes révèle un faible nombre de contributions, où les thématiques d'aménagement et de logement sont peu abordées. Néanmoins avec 9% des doléances , la question du logement est surtout abordée sous l'angle du logement social avec un appel au développement du parc, à la simplification des accès et à la transparence des attributions. Pour le parc privé l'encadrement voire la baisse des loyers sont plébiscités.
Brèves et Articles
publié le