L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Journée professionnelle sur les certificats d'économie d'énergie (CEE)

Les CEE peuvent financer jusqu’à 5 voire 7% des travaux de rénovation énergétique réalisés dans l’esprit du Grenelle. Dans un contexte économique et financier tendu, de rigueur budgétaire, ils deviennent un élément incontournable de l’ingénierie financière des organismes Hlm.

Mis en place par les pouvoirs publics en 2006, le dispositif des CEE fixe aux obligés, c’est-à-dire aux vendeurs d’énergie, des objectifs d’économie d’énergie sur des périodes successives de trois ans qu’ils peuvent atteindre notamment en incitant leurs clients à réaliser des travaux d’amélioration des performances énergétiques. Dans le secteur de l’habitat, de nombreuses actions mises en œuvre par les maîtres d’ouvrage de logements sociaux sont éligibles au dispositif et peuvent donc être valorisés auprès des obligés.

La première période (2006 – 2009) a permis notamment aux organismes Hlm de tester et de s’approprier progressivement le dispositif. Les retours à mi-parcours de la seconde période (2011 – 2013) fournissent un éclairage intéressant sur les différentes stratégies de valorisation possible des bailleurs sociaux (partenariats avec des obligés ou via des intermédiaires dans le cadre ou non de démarches de mutualisation). Ils mettent en évidence les organisations mises en place par des bailleurs sociaux pour optimiser le dispositif de collecte et de valorisation des CEE. De surcroit, ils soulignent les avantages des stratégies collectives de mutualisation pour valoriser les CEE dans les meilleures conditions.

Alors que le processus de concertation sur les obligations et modalités de fonctionnement de la troisième période (2014 – 2016) vient de démarrer, l’Union a proposé une journée professionnelle présentant les enseignements de la seconde période et les perspectives à venir. Des organismes Hlm et leurs représentants ont partagé leurs leviers d’optimisation des CEE. Ils ont témoignés des stratégies adoptées, des démarches mises en œuvre, des moyens mobilisés et des résultats obtenus. Il en ressort que

- les CEE sont une ressource financière à mobiliser et optimiser,

- des outils et démarches existent (et ont fait leur preuve) pour faciliter cette mobilisation,

- notre secteur doit être à l'écoute des opportunités.

Enfin, des pistes d'amélioration ont été identifiées pour la troisième période. Le secteur Hlm doit d'ores et déjà se préparer à cette troisième période et prendre du recul par rapport aux discours actuels ou à venir.

Présentation de la journée

Article Actualités habitat n°958

Informations complémentaires

Date du document : 12.10.2012
Entité(s) : Direction de la Maîtrise d'Ouvrage et des Politiques patrimoniales - DMOP
Nom(s) contact : Catherine di Costanzo
Email(s) contact : nathalie.clemer@union-habitat.org
Sylvie Bourdin
La rénovation énergétique des logements ne va pas assez vite dans le pays pour que la France puisse tenir ses engagements de réduction des émissions de gaz à effet de serre. C'est ce que soulignent les parlementaires de l'Opecst dans leur note.
Brèves et Articles
publié le
Sylvie Bourdin
Après plusieurs mois de concertation, le plan de rénovation énergétique des bâtiments est désormais stabilisé : il offre un cadre général dans lequel des actions publiques et privées vont pouvoir se déployer afin d'engager résolument un nombre croissant d'opérations de rénovation énergétique.
Brèves et Articles
publié le
Opérations immobilières
Dossier de la revue Opérations Immobilières n° 107 de juillet 2018 présentant les mesures préconisées pour la mise en place de ce plan de rénovation énergétique des bâtiments à travers des exemples d’application concrète.
Revues spécialisées
publié le
Sylvie Bourdin
Un projet pilote de rénovation énergétique de 12 logements sociaux d'une cité cheminote à Longueau (Somme) vient d'être lancé par le bailleur social ICF Nord-est Habitat.
Brèves et Articles
publié le