L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Les 9 propositions du Comité national des acteurs des réseaux de chaleur (CNARC)

Le Comité national des acteurs des réseaux de chaleur a établi 9 propositions pour un développement raisonné et économiquement viable des réseaux de chaleur.

Sous l’impulsion de l’Union sociale pour l’habitat, d’AMORCE et d’opérateurs de réseaux de chaleur, dans une démarche soutenue par l’Ademe, neuf structures se sont réunies pour créer en 2011 le Comité national des acteurs des réseaux de chaleur (CNARC). Dans une démarche de partenariat et de concertation, ce comité a élaboré neuf propositions opérationnelles, classées en 3 enjeux :

-        ENJEU N° 1 : Un accès plus aisé aux données du service public de distribution de la chaleur

-        ENJEU N° 2 : Un lieu de concertation avec les abonnés et les usagers du service

-        ENJEU N° 3 : Une lisibilité du coût de la chaleur distribuée par les réseaux de chaleur

Informations complémentaires

Date du document : 19.01.2015
Entité(s) : Direction de la Maîtrise d'Ouvrage et des Politiques patrimoniales - DMOP
Nom(s) contact : Farid Abachi
Email(s) contact : farid.abachi@union-habitat.org
Sylvie Bourdin
Convaincus du rôle majeur des collectivités pour accélérer la transition écologique et énergétique (TEE), le Président des Régions de France et le Président de l’ADEME signent un Protocole d’alliance inédit.
Brèves et Articles
publié le
Sylvie Bourdin
Publidossier du Moniteur n° 5996 du 28 septembre 2018. 123 millions de tonnes de C02 sont émises par le bâtiment chaque année, ce qui en fait le secteur le plus émissif. Dès lors, on comprend l'importance de l'inscription des territoires sur la trajectoire d'une société bas carbone.
Brèves et Articles
publié le
Sylvie Bourdin
Ecoconception des bâtiments, allongement de leur durée de vie, valorisation des déchets et instauration de circuits courts, autant de pratiques qui commencent à émerger dans le monde de la construction.
Brèves et Articles
publié le
Revue Urbanisme
La transition énergétique passe par la diversification et la multiplication de sources de production, particulièrement des énergies renouvelables. Comment cette transition impacte-t-elle les paysages ? En dessine-t-elle de nouveaux ? Et comment les territoires peuvent-ils s'emparer de cette opportunité pour faire émerger des projets ? C’est à ces questions que le nouveau numéro hors-série de la revue Urbanisme apporte des réponses.
Revues spécialisées
publié le