L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Projet AFTER : Solutions standards à coûts optimisés pour l'entretien et la gestion du patrimoine des bailleurs sociaux

le projet européen AFTER vise une amélioration de 20% de l'efficacité énergétique, par la prise de conscience des organismes bailleurs, le développement de leurs stratégies patrimoniales et la valorisation de l'engagement des locataires. Présentation des éléments de synthèse.

VIGNETTE AFTER-bordure2.png

Le projet AFTER participe directement à une amélioration de 20 % de l’efficacité énergétique, conformément à la cible édictée pour 2020 par la Commission Européenne.

Lancé en mai 2011 pour une durée de trois ans, le projet européen AFTER (Cost Optimum and Standard Measures for Management and Maintenance of the Social Housing Stock) regroupe des bailleurs sociaux issus de six pays site officiel du projet AFTER Allemagne, Danemark, France, Italie, République Tchèque et Slovénie). Il vise à identifier des solutions d’optimisation en continu de la performance énergétique du parc existant et à capitaliser les retours d’expériences et enseignements en bénéficiant d’une base de connaissance sur les mesures d’économies d’énergie efficaces et reproductibles.

SOMMAIRE :

Le projet AFTER : description

Le projet AFTER a permis de développer pendant 3 ans des actions destinées à améliorer les postes de gestion et de maintenance du patrimoine bâti des bailleurs sociaux au sein des politiques d'économie d'énergie

18 partenaires du projet ont mis en place entre mai 2011 et mai 2014 une une analyse rétrospective de la performance réelle des mesures d'économie d'énergie développées sur la période 2006-2011.
Ils ont également testés des mesures innovantes concernant la gestion et la maintenance du patrimoine sur 18 sites pilotes permettant d'atteindre des objectifs ambitieux en termes d'économies d'énergie.

Les données clés du projet AFTER :

  • 3 mesures d’économies d’énergie par pays, visant une réduction immédiate de 3 à 7,5 % des consommations actuelles ;
  • 3 sites pilotes par pays pour démontrer la faisabilité et l’efficacité des mesures d’économies d’énergie développées ;
  • Promouvoir des innovations à prix limités: pas plus de 500 € par unité de logement.

Trouvez plus de détails sur le site officiel du projet AFTER.

les objectifs du projet AFTER

Les objectifs du projet AFTER sont les suivants : 

- Améliorer la prise de conscience et la responsabilisation des bailleurs sociaux au sujet des économies d’énergie nouvelles et déjà existantes ;

- Réduire à court terme la consommation énergétique générale dans le bâtiment et améliorer la gestion opérationnelle et la maintenance ;

- Valoriser l’engagement des locataires dans la réduction des consommations énergétiques grâce à une meilleure adaptation aux solutions techniques dans leur comportement quotidien :

- Développer les stratégies patrimoniales des bailleurs sociaux en liant efficacité énergétique et investissements à bas coûts.

En se concentrant sur ces objectifs, AFTER, en collaboration avec les entreprises participantes, définit comme cible une réduction immédiate de 3 à 7,5 % des consommations annuelles d’énergie – une fois les constructions nouvelles ou les démarches de rénovation effectuées.

la méthodologie du projet AFTER

http://afterproject.eu/wp-content/uploads/2011/11/Methodology-AFTER11-1024x128.jpg
 Le projet AFTER suit une démarche en trois grandes étapes :

Une rétrospective de différentes solutions d’économies d’énergie

La première de ces étapes consiste dans l’identification de solutions d’économie d’énergie destinées à être généralisées. Cet objectif nécessitera une analyse en profondeur de la performance globale des mesures déjà mises en place par les bailleurs participants au cours des cinq dernières années à partir d’un point de vue économique, environnemental et social.
Cette étape permettra une prise de conscience améliorée des solutions les plus innovantes à travers une analyse des pratiques des bailleurs établie autour d’un cadre scientifique commun.

La phase de mise en place et de test

Au cours de sa deuxième phase, les partenaires du projet AFTER veilleront à tester sur site dix-huit des meilleures solutions mises en lumière. Leur impact sera observé durant au moins une saison climatique complète. 

Evaluation et diffusion

La troisième et dernière phase du projet consistera dans l’évaluation et l’amélioration des mesures expérimentées et leur mise en place dans l’ensemble du patrimoine des bailleurs participants. Dans cette dernière phase, un travail de communication et de dissémination veillera à assurer la diffusion des mesures auprès de l’ensemble des bailleurs externes au projet.

les résultats du projet AFTER

  • 84 fiches thématiques portant sur les principales mesures d'économie d'énergie développées dans le parc social européen de 2006 à 2011 et portant sur la gestion opérationnelle et la maintenance courante.
  • 3 mesures d'économies d'énergie ont été implantés sur chacun des 3 sites pilotes appartenant aux 6 pays participants. 824 logements ont pris part au projet. Ces mesures ont impacté la performance énergétique existante du bâtiment des économies de 5% ont été enregistrées (pour les mesures de bas investissement concerning la maintenance) (hydraulic balancing of the systems for example) allant jusqu'à 40% pour des opérations de type réhabilitation énergétique du bâti. Une série de solutions d'optimisation directement financées par le projet AFTER ont permis de venir compléter ces mesures d'économie d'énergie initiales.
  • Le niveau général de performance atteint est pleinement satisfaisant avec plus de 1811 MWh (398,42 toe/year) économisés durant la phase expérimentale sur les sites pilotes AFTER.  La quantité d'énergie économisée sur les sites pilotes correspond aux attentes évaluées au début du projet. Les solutions d'optimisation énergétique développées correspondent à approximativement 3 à 7% d'économies additionnelles après la mise en place des mesures d'économie d'énergie initiale.
  • Les locataires ont été mis au courant des expérimentations tenues sur chaque site pilote (plus de 1500 locataires impliqués !).
  • Les bailleurs participants ont pris en compte les objectifs quantitatifs obtenus au sein de pleur plans stratégiques de patrimoine.
     Les résultats tirés des expérimentations sur sites pilotes des mesures d'économie d'énergie AFTER ont été inclus dans les stratégies générales des bailleurs participants destinées à accomplir l'objectif Energie Europe 2020.
  • Plus de 200 professionnels ont participé aux activités générales de communication liées au projet AFTER. Différents ateliers ont été organisés dans les pays participants. Ils ont permis de rassembler différents professionnels du secteur social mais également des instituts de recherche, des représentants des locataires, des architectes, des acteurs politiques, etc.
  • Environ 20 articles ont été publiés à propos du projet et de ses principaux résultats dans des revues scientifiques ou professionnelles

Les partenaires du projet AFTER

Le projet AFTER regroupe, pour les partenaires français, Delphis (coordonnateur du projet), l'USH, le CSTB, la CLCV, et les organismes Le Toit Angevin et Auvergne habitat.

retrouver la liste de tous les partenaires ici

Les publications et les livrables

Plusieurs de ces documents font partie des livrables contractuels.

Tous les livrables du projet AFTER sont accessibles à fin de diffusion publique. Ces documents peuvent être téléchargés ici, en utilisant le format .pdf sur le site du projet, ou consultés directement en ligne à l’aide de l’application Scribd . Sont disponibles ci-dessous :

- le guide de calcul des indicateurs (cadre général)

- le rapport final (mai 2014) relatif aux opérations des organismes Hlm français,

Les éléments présentés de la réunion du 30 mai 2013

La deuxième réunion d’échanges (National Advisory Board) a réuni le 30 mai 2013 , à Paris et à l'initiative de l'USH, les partenaires français du projet (Auvergne Habitat, la CLCV, le CSTB, Delphis et l’USH), ainsi que des représentants d’organismes Hlm intéressés par la démarche mais également des acteurs du secteur de l’énergie parmi lesquels l’ADEME et les énergéticiens. Cette réunion a été introduite en rappelant l’objectif du projet, la démarche, le cadre méthodologique et les outils mis en œuvre. Elle a été également l’occasion de présenter un état d’avancement et les premiers résultats méthodologiques et opérationnels.

Auvergne Habitat a ensuite présenté les trois mesures d’économies d’énergie sélectionnées en cours de déploiement. Cette expérimentation a pour but d’identifier des gisements d’économies d’énergie complémentaires ou d’optimisation les plus significatifs dans un contexte d’amélioration en continu de la performance énergétique du patrimoine existant. La phase d’évaluation de ces mesures doit permettre de déterminer des leviers d’actions correspondants : efficacité sous l’angle énergétique, économique et social, les modalités de mise en œuvre, la reproductibilité et l’impact sur les charges.

Les mesures ont porté sur : 
    - l’optimisation des gains énergétiques d’un contrat de maintenance avec intéressement ;
    - la renégociation de la part de l’abonnement d’un réseau de chauffage urbain suite à une rénovation énergétique ; 
    - l’optimisation d’un système de ventilation stato-mécanique dans un bâtiment récemment réhabilité.

Cette réunion a donné lieu à de nombreux ateliers d'échange entre participants, qui ont pour objectifs de partager les résultats du projet et recueillir les éventuelles remarques et propositions d’amélioration de la part des participants. Cette rencontre a également permis d’aborder la question de la concertation avec les locataires dans le cadre de la mise en œuvre de ces mesures. Les modalités d’accompagnement des locataires ont été  exposées. Elles consistent en une évaluation qualitative auprès des locataires afin de les interroger sur leur satisfaction et leur niveau de confort dans le logement.

Retrouvez ci-dessous les présentations de la rencontre du 30 mai 2013 :

présentation Dephis : rappel des objectifs du projet, les chiffres-clés et les aspects méthodologiques

présentation Auvergne habitat : présentation des opérations et description des protocoles

présentation CLCV : la participation des habitants

Retrouvez ici le compte-rendu de l'atelier au Pavillon du Développement Durable au Congrès Hlm de Lille 2013 : "Projet européen AFTER : des gisements d'économies low cost"

//fr.pinterest.com/pin/create/extension/

Informations complémentaires

Date du document : 19.04.2015
Entité(s) : Direction de la Maîtrise d'Ouvrage et des Politiques patrimoniales - DMOP
Nom(s) contact : Farid ABACHI
Email(s) contact : secretariat.dmop@union-habitat.org
Sylvie Bourdin
Bilan des projets de la thématique Bâtiment du PIA (Edition 2018) opéré par l'ADEME avec leur répartition régionale, financés dans la thématique de l’amélioration de la performance énergétique et environnementale du bâtiment, notamment dans les domaines : bois construction, numérique et dématérialisation...
Brèves et Articles
publié le
Sylvie Bourdin
L'Ademe présente les lauréats de son appel à projets pour la réduction de la consommation énergétique des bâtiments.
Brèves et Articles
publié le
Sylvie Bourdin
Si la dynamique semble bien engagée, l’expérimentation laisse apparaître un déséquilibre : la baisse des consommations d’énergie est plus avancée que la reduction des émissions de carbone.
Brèves et Articles
publié le
Cerema
L’intégration d’un bâtiment dans son milieu urbain affecte son fonctionnement en termes de performance énergétique, d’où la pertinence d’une échelle de projet qui intègre les interactions entre bâtiments à l’échelle du même îlot ou du même quartier
Rapports - Guides - Doc
publié le