L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Etude sur les consommations d’énergie du parc locatif social : état des lieux, facteurs d’influence, gains potentiels

L’amélioration des performances énergétiques du parc locatif social demandée dans le cadre du Grenelle de l’environnement implique une connaissance précise des consommations d’énergie, de leur facteurs d’influence, ainsi que des gisements potentiels d’économies d’énergie, en vue d’optimiser les décisions et cibler les actions à effectuer sur le parc.

Une étude a été lancée par l’USH, en partenariat avec l’ADEME et EDF dans le but de mieux connaître les caractéristiques patrimoniales et énergétiques du parc locatif social à chauffage collectif. La réussite d'un tel projet reposant notamment sur la qualité de la collecte des données, des bailleurs sociaux et des associations régionales Hlm fortement impliqués dans l’élaboration de stratégies énergétiques ou de cartographies énergétiques territoriales ont été interrogés.

Afin de garder la richesse des informations fournies, les échantillons n’ont pas été redressés. Les résultats ne doivent donc pas être interprétés comme représentatifs de la réalité du parc locatif social, mais comme un état des lieux macroéconomique, portant sur un échantillon assez conséquent, qui a le mérite de renseigner sur des éléments généraux, ainsi que sur les tendances de pratiques des bailleurs.

L’étude met clairement en évidence les efforts réalisés, depuis plusieurs années, par les organismes d’Hlm, pour maîtriser la facture énergétique des locataires et améliorer la performance énergétique de leur parc. Se pose dorénavant la question des modes et du niveau d’intervention à privilégier pour amplifier cette performance au regard des enjeux patrimoniaux, sociaux et environnementaux des résidences concernées.

L’étude souligne également les marges de progrès possibles en terme d’amélioration du parc ancien (intervention sur le bâti et sur les équipements de production), de gestion des équipements (optimisation de la gestion des installations à travers l’adaptation des contrats), de suivi des performances (suivi avant/après permettant de caractériser les actions réalisées et de déterminer les plus efficientes) et de sensibilisation des locataires.

Cliquer sur l'image pour télécharger le document :

1.gif





- Rapport final zoom thermique dec 2010.pdf URL => Rapport final zoom thermique dec 2010.pdf

Informations complémentaires

Date du document : 08.02.2011
Entité(s) : Direction de la Maîtrise d'Ouvrage et des Politiques patrimoniales - DMOP
Sylvie Bourdin
Transformer à un moment un immeuble de bureaux en logements peut revenir plus cher que la construction neuve de ces mêmes logements.
Brèves et Articles
publié le
Sylvie Bourdin
La surélévation de l’existant est l’une des voies pour densifier les villes
Brèves et Articles
publié le
Sylvie Bourdin
« Le Moniteur » s’est procuré le projet de texte élaboré par le gouvernement. Il vise à autoriser très largement les maîtres d’ouvrage à prendre des libertés par rapport aux règles constructives.
Brèves et Articles
publié le
Sylvie Bourdin
Le Pavillon de l'Arsenal accueille une exposition sur le logement à Paris.
Brèves et Articles
publié le