L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Guillaume Gillet - Carnets d'architectes

Guillaume Gillet (1912-1987) est, par son œœuvre et par sa carrière, l'un des architectes les plus représentatifs des Trente Glorieuses.
Premier Grand Prix de Rome, il est à la tête de l’une des principales agences françaises. Il participe à de nombreux concours, réalise d'importants aménagements urbains et programmes immobiliers.

Son œuvre est marquée par le mariage de l'art et de la technique en des édifices à la plastique étonnante. Petit-fils et fils d'académiciens, il entre à l'Académie des Beaux-arts en 1968 récompensé pour son engagement en faveur des arts et de l'architecture en particulier. Sous la coupole de l'Institut, il prononce les discours de réception de nouveaux membres : Iannis Xenakis, Roger Taillibert, Kenzo Tange, Ieoh Ming Pei.

Il est l'auteur de nombreux articles dans lesquels ses prises de positions sont toujours en faveur de la défense de la profession régulièrement attaquée. Il milite pour une architecture pleinement de son époque, déclarant en 1965 « Nous vivons un âge d’or de l'architecture ». Les projets suivants sont ici développés : l'église Notre-Dame de Royan (1958), le pavillon de la France à l'Exposition de Bruxelles (1958), l'École nationale de la magistrature à Bordeaux (1972), le projet du Grand hôtel d'Orsay (1962), le domaine du Roy d'Espagne à Marseille (1958-1973).

Editions du patrimoine / Centre des monuments nationaux, coll. carnets d'architectes, ill., 2011, 200 pages.

Informations complémentaires

Date du document : 01.10.2013
Entité(s) : Centre de ressources - CDR
Nom(s) contact : Valérie Souchet
Email(s) contact : cdr@union-habitat.org
Numéro : 16143
Bénédicte Chaljub
Renée Gailhoustet, architecte entre 1962 et 1998, a longtemps été oubliée parmi les acteurs remarquables du logement social. Si Jean Renaudie, plus connu à l’époque, est à l’origine des logements en « étoiles » à Ivry-sur-Seine, c'est Renée Gailhoustet qui est alors architecte en chef de la rénovation urbaine de la ville avec la volonté de proposer d’autres formes de logements et d’équipements publics que les modèles en série de son époque. Elle fut parmi les premières en France à créer son agence. Elle s’est éteinte le 4 janvier 2023 à l’âge de 93 ans.
Ouvrages
publié le
Ministère de la Culture
Ministère du Logement
Après le lancement, le 14 octobre 2021 de l’appel à manifestation d’intérêt « Engagés pour la qualité du logement de demain » porté par Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre de la Culture et Emmanuelle Wargon, Ministre chargée du Logement, les deux Ministres ont présenté le 10 mars, les 97 projets lauréats dont 20 projets d'entreeaux ont été choisis pour bénéficier d'un accompagnement spécifique au sein de l'incubateur du programme. Parmi ces projets, 6 sont portés par des organismes Hlm.
Brèves et Articles
publié le
Ministère de la Culture
Ministère du Logement
La cité de l'architecture et du patrimoine a organisé le 13 janvier 2022 une journée autour des enjeux de l’appel à manifestation d’intérêt intitulé « Engagés pour la qualité du logement de demain », lancé conjointement par le ministère de la Culture et le ministère du Logement, le 14 octobre 2021 et qui a pour ambition de définir de nouveaux modes de faire dans la production des logements.
Brèves et Articles
publié le
Valérie Souchet
Le grand architecte catalan est mort le 14 janvier 2022 à l'âge de 82 ans. Il est l'auteur de constructions monumentales inspirées de l'architecture classique ou antique qui ont marqué le paysage urbain telles que le quartier Antigone à Montpellier, qui lance sa carrière en France à la fin des années 70. D'autres réalisations comme les grands ensembles des Arcades du Lac à Montigny-le-Bretonneux ou les Espaces d’Abraxas à Noisy-le-Grand font parties des réalisations emblématiques des architectes qui ont voulu révolutionner les Hlm.
Brèves et Articles
publié le