L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Le label E+C- à l'épreuve du terrain

Pour préparer la réglementation environnementale qui succédera en 2020 à la réglementation thermique 2012, la méthodologie de calcul de l'impact carbone des bâtiments est testée depuis deux ans et demi à travers le label E+C-. Ce dossier fait part des retours d'expériences précieux pour ajuster les critères du futur cadre réglementaire.

A titre d'exemple, le dossier fait état, dans le Maine-et-Loire d'un écoquartier réalisé par la commune de Beaucouzé, assistée par l'aménageur public Anjou Loire Territoire (Alter) qui participe au projet national de recherche Quartier E+C-. Ce territoire test expérimente une méthode d'évaluation Energie et Carbone à l'échelle du quartier. Le bailleur social Angers Loire Habitat a contribué à cette stratégie.

Environnement magazine - n° 1773 - mai 2019 - p.24 à 31

Voir l'article (réservé aux abonnés)

 

 

Informations complémentaires

Date du document : 01.07.2019
Entité(s) : Centre de ressources - CDR
Nom(s) contact : Valérie Souchet
Email(s) contact : cdr@union-habitat.org
Organisme(s) : ANGERS LOIRE HABITAT
Le Moniteur
Dans la continuité de l'élaboration de la Réglementation Environnementale 2020 des bâtiments neufs, deux nouveaux documents de méthode sont publiés sur le site de l'expérimentation E+C-. Ils visent à renseigner les acteurs du BTP sur les méthodes de calcul de la performance énergétique et environnementale.
Brèves et Articles
publié le
LOCATIS / BANQUE DES TERRITOIRES
La Banque des Territoires a mis en ligne, le 3 mars, un outil « Mon comparateur énergétique », service en ligne sur lequel les communes peuvent déclarer la consommation énergétique de leurs bâtiments publics (écoles, équipements sportifs,,,) et la comparer avec une autre commune du même type (taille et climat) à partir des données de l’enquête Energie et patrimoine communale menée par l’ADEME.
Brèves et Articles
publié le
Ecologik
La revue Ecologik consacre un article à la construction, à Montreuil, de logements en PSLA (Prêt Social Location-Accession) à très faible consommation d'énergie. Ce projet de résidence sociale réalisé par l’architecte Benjamin Fleury respecte les exigences du label passif MINERGIE-P, principe reposant sur la réduction de la consommation énergétique pour chauffer les bâtiments.
Brèves et Articles
publié le
Marianne Louis
Le secteur de l’énergie et de la construction est en pleine mutation. En être un acteur moteur constitue une opportunité dont les organismes Hlm peuvent se saisir pour construire des approches innovantes respectueuses de l’environnement, pour allier transition bas-carbone et maîtrise de la facture énergétique des locataires.
Circulaires USH
publié le