L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Quelles réponses globales pour la rénovation thermique ?

Quelle réponse globale pour la rénovation thermique ?

La rénovation thermique des bâtiments anciens et très énergivores ne peut pas passer uniquement par un traitement ponctuel de certains postes indépendamment les uns des autres (menuiseries, chaudières,murs, toiture , ventilation ,…). Si l’on souhaite atteindre un niveau de basse consommation, il est indispensable de mettre en place une rénovation globale considérant l’ensemble des postes de déperditions.

François Pelegrin , Architecte UNSFA et Antoine Thuillier , responsable de recherche et coordinateur du projet ont présenté un projet de recherche financé par la Fondation Bâtiment Energie .

Le projet MITECH vise la rénovation thermique et architecturale des maisons individuelles construites entre1945 et 1975. Le concept original consiste en une rénovation réalisée entièrement par l’extérieur qui permette de ne pas toucher au cadre de vie interne des occupants qui resteront sur place lors des travaux. L’objectif est de passer de la classe F à la classe B en une seule opération.

Les bouquets de travaux développés sont modulables , compatibles entre eux et dans le temps et comprend : l’isolation thermique par l’extérieur, le changement des baies, la ventilation double flux, l’isolation de toiture, les équipements énergétiques et les systèmes solaires.

L’innovation principale du service MITECH consistera en la bonne gestion du chantier et en une optimisation de l’intervention des différents corps de métier, la bonne gestion des interfaces. Une réflexion est en cours sur les possibilités de mutualisation et de synergies des interventions afin de réduire le nombre d’intervenants, la durée et le coût du chantier.

Plus que technique, le défi relevé est organisationnel et économique.

Un exemple de réalisation en cours a été présenté, avec plusieurs choix architecturaux illustrés par un film en trois dimensions, avec un budget de 43000 Euros pour 110 m2, qui devrait amener une économie annuelle de 1900 Euros de chauffage et un retour sur investissement de 20 ans .

Le débat a porté sur les outils d’aide au choix, l’offre des matériaux ,l’organisation de la filière, les performances attendues, l’architecture, les aspects socio économiques et financiers, l’extension possible du concept au bâtiment collectif, la possibilité d’utiliser les crédits d’impôts et le nouveau prêt « vert » .

La question de la garantie des performances a été posée, la réponse passant par la certification.

1.gif





- Quelles réponses globales pour la rénovation thermique - MITECH.pdf URL => Quelles réponses globales pour la rénovation thermique - MITECH.pdf

Informations complémentaires

Date du document : 03.10.2008
Entité(s) : Direction de la Maîtrise d'Ouvrage et des Politiques patrimoniales - DMOP
Sylvie Bourdin
La rénovation énergétique des logements ne va pas assez vite dans le pays pour que la France puisse tenir ses engagements de réduction des émissions de gaz à effet de serre. C'est ce que soulignent les parlementaires de l'Opecst dans leur note.
Brèves et Articles
publié le
Sylvie Bourdin
Après plusieurs mois de concertation, le plan de rénovation énergétique des bâtiments est désormais stabilisé : il offre un cadre général dans lequel des actions publiques et privées vont pouvoir se déployer afin d'engager résolument un nombre croissant d'opérations de rénovation énergétique.
Brèves et Articles
publié le
Opérations immobilières
Dossier de la revue Opérations Immobilières n° 107 de juillet 2018 présentant les mesures préconisées pour la mise en place de ce plan de rénovation énergétique des bâtiments à travers des exemples d’application concrète.
Revues spécialisées
publié le
Sylvie Bourdin
Un projet pilote de rénovation énergétique de 12 logements sociaux d'une cité cheminote à Longueau (Somme) vient d'être lancé par le bailleur social ICF Nord-est Habitat.
Brèves et Articles
publié le