L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Comment la rénovation urbaine transforme les classes populaires

En modifiant l’habitat et l’aménagement des cités HLM, la rénovation urbaine ébranle en profondeur les conditions d’existence et les trajectoires des habitants. Elle contribue ainsi à transformer les rapports au logement, au voisinage et à l’éducation des classes populaires contemporaines, et renforce leur fragmentation interne.

L’étude des groupes sociaux, classes populaires des cités HLM, doit non seulement décrire les différences et les inégalités qui découlent des positions occupées dans la structure sociale et l’espace résidentiel, mais aussi analyser les styles de vie ou la culture de ces groupes C’est ce point aveugle de la recherche que ce texte propose d’éclairer, à partir d’une enquête conduite pendant six ans (2006-2012) dans le grand ensemble des Minguettes, en banlieue populaire lyonnaise. À partir d’une diversité d’outils d’investigation, cette recherche analyse la manière dont la rénovation urbaine affecte les classes populaires des cités HLM.

Lire l’article. Source: Métro politiques, 8 novembre 2018.

 

Pierre Gilbert a été lauréat du prix de l'article scientifique sur l'habitat social organisé par l'Union sociale pour l'habitat et le Groupe Caisse des Dépôts en 2015.

Voir le résumé de sa thèse soutenue en 2014

Informations complémentaires

Date du document : 09.11.2018
Entité(s) : Centre de ressources - CDR
Nom(s) contact : Valérie Souchet
Email(s) contact : cdr@union-habitat.org
Les Rencontres de Profession banlieue
La mixité sociale s'invite depuis près de 25 ans dans les injonctions de la politique de la ville. Qu'en est-il réellement aujourd'hui ? Cette publication, issue des rencontres organisées en 2017, tente de répondre à la question en dressant notamment un bilan de la politique de la rénovation urbaine menée en Seine-Saint-Denis et en explorant les perspectives de transformation portées par les nouveaux dispositifs législatifs ainsi que les nouveaux outils de gestion mis en place pour gérer les questions de peuplement et d’attributions.
Ouvrages
publié le
France Stratégie
France Stratégie explique dans sa note sur l'évolution de la ségrégation résidentielle en France, pourquoi la mixité sociale ne se développe pas dans les quartiers populaires et ce, malgré la bonne diffusion du parc social dans les territoires. L’analyse démontre que sur 55 unités urbaines étudiées, les ménages modestes sont encore concentrés dans certains espaces urbains où la mixité sociale fait défaut (Loi SRU). Pour autant, la répartition spatiale des logements sociaux s’est homogénéisée entre 1990 et 2015. Se pencher sur les mécanismes d’attribution des logements sociaux est une des solutions pour diminuer la ségrégation socio-spatiale.
Brèves et Articles
publié le
José Cohen-Aknine
Et si instaurer la mixité dans l'habitat, c'était la botte secrète pour retrouver la cohésion sociale ? Faire cohabiter des gens représentatifs de la diversité nationale, est-ce utopique ? Peut-on venir à bout des ghettos ? La puissance publique et les HLM "ingénieurs de la mixité" ont un rôle déterminant à jouer. Dans cet ouvrage, José Cohen-Akine, qui a été notamment directeur général de l'Office de Toulouse, "creuse " cette idée de mixité et livre son mode d'emploi pour la rendre effective.
Ouvrages
publié le
Lina Trabelsi
Entretien avec l'ancien directeur général de l'office HLM de Toulouse et sous-directeur de l'immobilier du Quai d'Orsay, José Cohen Aknine plaide pour une massification de la mixité dans l'habitat
Brèves et Articles
publié le