L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Projets temporaires pour espaces en jachère - De la contrainte à la ressource - Repères n°57

Le projet temporaire permet d’abord de combler un vide : il s’agit d’amener des activités, des animations, des constructions, des occupations, des usages nouveaux dans un site en transformation ou en attente. Ce guide renseigne les questions importantes à se poser à toutes les étapes d’un projet temporaire : définition, montage, mise en œuvre, réalisation, gestion de site, animation, préparation et fin du projet.

Les organismes de logement social s’intéressent à la conduite d’un projet temporaire principalement dans trois contextes :

›    dans le cas d’un projet urbain en cours. Le projet temporaire contribue positivement à la programmation urbaine,
›    dans des zones où le projet urbain n’est pas encore défini, même si une programmation urbaine est envisagée. Les espaces « sans usage » peuvent accueillir des expérimentations et projets,
›    dans des délaissés urbains et des zones faiblement attractives ou disqualifiées, le temporaire redonne une valeur d’usage aux lieux et les place dans un cercle vertueux de reconquête d’image.

Les principaux enseignements des projets sont abordés, dans ce guide, sous différents angles : volet économique et financier, gouvernance, gestion de site et vie locale, participation des usagers...

Le cahier s’accompagne de :

Informations complémentaires

Date du document : 27.03.2019
Entité(s) : Direction des politiques urbaines et sociales - DIUS
Nom(s) contact : Catherine Grenier
Email(s) contact : dius@union-habitat.org
Numéro : 57
Le Moniteur
Le Moniteur publie un dossier spécial qui vise à mettre en évidence les points de convergence entre planifications urbaine et agricole. Dans le cadre de la loi Climat et Résilience, la politique zéro artificialisation d'ici 2030 ouvre-t-elle la bonne porte vers la sobriété foncière ?
Brèves et Articles
publié le
Ariella Masboungi & Antoine Petitjean
Essai à l’usage des fabricants de l’urbain, coédité par le Club Ville Aménagement et les Editions du «Moniteur», l’ouvrage des architectes-urbanistes Ariella Masboungi et Antoine Petitjean recense des exemples à suivre et des pistes à explorer pour penser des lieux où les habitants pourront trouver de l'inattendu, du rêve et du bien-être collectif.
Ouvrages
publié le
Marianne Louis
Depuis la fin des années 2000, les organismes Hlm se trouvent de plus en plus souvent copropriétaires au sein d’un ensemble immobilier mixte. Cette configuration a tendance à se développer, en particulier dans le cadre de grandes opérations d'aménagement, et interpelle de plus en plus les organismes Hlm. Afin de permettre une gestion maîtrisée de ces immeubles dans le temps, il est nécessaire de prendre quelques précautions le plus en amont possible, dès la conception et le montage des opérations.
Circulaires USH
publié le
Raphaële d'Armancourt
Depuis la fin des années 2000, les organismes Hlm se trouvent de plus en plus souvent copropriétaires au sein d’un ensemble immobilier mixte. Cette configuration a tendance à se développer, en particulier dans le cadre de grandes opérations d'aménagement, et interpelle de plus en plus les organismes Hlm. Afin de permettre une gestion maîtrisée de ces immeubles dans le temps, il est nécessaire de prendre quelques précautions le plus en amont possible, dès la conception et le montage des opérations.
Collection des cahiers USH
publié le