L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Quand la ville se défait. Quelle politique face à la crise des banlieues ?

Quand la ville se défait. Quelle politique face à la crise des banlieues ?

Présentation de l'éditeur :

"Racaille !" : un mot du ministre de l'Intérieur, que pourtant les jeunes des banlieues s'appliquent par dérision à eux-mêmes, a suffi pour provoquer trois semaines d'émeutes en novembre 2005. Jacques Donzelot tente de comprendre comment on en est arrivés là. Il rappelle comment les banlieues ont été conçues, dans les années 1950, lorsqu'on a voulu moderniser la société par l'urbain en construisant des grands ensembles offrant à tous les mêmes conditions d'hygiène et de confort. Comment ce rêve s'est effondré dans les années 1970, quand ces "cités" sont devenues synonymes de relégation pour les plus pauvres. Comment la politique de la ville a ensuite échoué dans sa prétention à transformer cette situation. Parce qu'elle s'est plus préoccupée de transformer les lieux que d'accroître la "capacité de pouvoir" des individus dans leur vie. Parce qu'elle s'emploie vainement à imposer une mixité sur place plutôt qu'à faciliter la mobilité sociale de tous dans la ville. Parce qu'elle prend appui sur le pouvoir des élus locaux plutôt que de travailler à créer une démocratie à l'échelle de l'agglomération.

Informations complémentaires

Date du document : 01.03.2006
Entité(s) : Centre de ressources - CDR
Nom(s) contact : Valérie Souchet
Email(s) contact : cdr@union-habitat.org
Numéro : 13831
Politique du logement
Jean Bosvieux, statisticien-économiste, fait un retour sur la politique du logement et de la Ville et donne une lecture critique des différentes mesures qui ont marqué leur histoire, du programme « Habitat et vie sociale » en 1977 jusqu’au Nouveau programme national de rénovation urbaine (NPNRU) mais également de celles prises dans l'urgence pour répondre à la reconstruction de l'entre-deux guerres et de l'après guerre avec les grands ensembles.
Brèves et Articles
publié le
Atelier Parisien d'Urbanisme - APUR
L'Atelier parisien d'urbanisme (Apur) publie une étude sur l'état et les spécificités de l'activité commerciale dans les QPV. Avec en sous-titre "Des commerces moins nombreux et moins diversifiés mais une tendance au rattrapage", elle met en effet en évidence les dynamiques commerciales récentes qui témoignent d’une tendance à la reconquête des commerces principalement aux dépens de la vacance : +19 établissements par an, soit deux fois plus qu’à Paris, et +42 commerces par an dans les périmètres élargis.
Brèves et Articles
publié le
APUR
Des arrivants plus pauvres que les partants.
Rapports - Guides - Doc
publié le
Lumières de la ville
Le 1er juillet annonce le retour des encadrements de loyer dans la ville de Paris, une bonne nouvelle pour en faire une ville plus inclusive. Mais une question se pose encore : est-il encore possible de vivre en ville lorsque les fins de mois sont difficiles ? Depuis une vingtaine d’années, l’ensemble des métropoles françaises connaissent un même phénomène : la gentrification de certains de leur quartier.
Brèves et Articles
publié le