L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Action logement lance un appel à manifestations d'intérêt sur les projets de vente HLM

Vu l’objectif ambitieux de ventes de logements sociaux qu’il fixe au monde HLM, à savoir 40.000 par an d’ici 2022, quand les bailleurs atteignent difficilement aujourd’hui les 8.000, le ministère de la Cohésion des territoires entend enclencher la dynamique au plus vite.

Il a officialisé le 17 juillet le lancement de l’opérateur national de vente (ONV) qu’Action logement va mettre sur pied, conformément à l’engagement pris dans le cadre de sa convention quinquennale, alors que la discussion du projet de loi Elan - dont l’article 29 autorise les bailleurs sociaux à créer de telles "sociétés de vente HLM" - débutait en séance publique du Sénat. Le mouvement paritaire ouvre un appel à manifestations d’intérêt pour identifier les projets de cession des organismes HLM que son ONV pourrait porter dès la promulgation de la loi. L’appel à manifestations d’intérêt est ouvert jusqu’au 19 octobre, le cahier des charges étant disponible à compter du 18 juillet, sur une plateforme sécurisée accessible via le site internet d’Action logement. Les premières contractualisations devraient être signées début 2019.

Lire l’article. Source : Localtis, 17 juillet 2018.

Informations complémentaires

Date du document : 18.07.2018
Entité(s) : Centre de Ressources
Nom(s) contact : Valérie Souchet
Email(s) contact : cdr@union-habitat.org
Valerie SOUCHET
Le gouvernement incite les bailleurs sociaux à vendre 40 000 logements pour équilibrer leurs comptes. Bailleurs et locataires-accédants témoignent dans un sujet diffusé dans le journal télévisé de 20H du 28/01/2019 présenté par Gilles Bouleau sur TF1.
Brèves et Articles
publié le
Sylvie Bourdin
La loi Elan instaure plusieurs dispositions qui bouleversent l’organisation du Monde Hlm, notamment par l'incitation de la vente d'une partie de son patrimoine.
Brèves et Articles
publié le
Sylvie Bourdin
Il y a tout juste un an, les bailleurs sociaux apprenaient qu’ils allaient devoir prendre à leur charge la baisse des APL, soit 50 à 60 euros par mois et par allocataire.
Brèves et Articles
publié le
Marianne LOUIS
L'avis du Conseil Social de l'USH rendra trois avis en 2018. Le premier s'intitule : "Vente Hlm, mirage ou miracle pour l’avenir du modèle du logement social ?".
Circulaires USH
publié le