Type de publication
Thème de la publication
Histoire du logement social
Date du document

12 septembre 2017

Contacts

Bruno Marot

Direction de la Communication - DCOM

Numéro

16033

Date de publication :

12 septembre 2017

Auteur(s) :

ROMAIN GUSTIAUX

"L’empreinte de la Grande Guerre sur le logement social en France (1912-1928)"

Paru en 2016 dans la Revue d’histoire de la protection sociale, cet article de Romain Gustiaux a reçu un prix spécial dans le cadre du Prix 2017 de l'article scientifique sur l'habitat social décerné par l'Union sociale pour l'habitat et le Groupe Caisse des Dépôts.

Dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale, cet article s’intéresse aux conséquences de la Grande Guerre sur les politiques et les organismes de logement social en France, du déclenchement du conflit à l’été 1914 jusqu’au vote de la loi Loucheur sur les habitations à bon marché (HBM) en 1928.

Télécharger l'article sur le site de revues en ligne Cairn.info

Résumé : En France, la Grande Guerre déstabilise les organismes d’habitations à bon marché qui doivent faire face à la mobilisation, au moratoire sur les loyers et à des conditions économiques délicates. Le retour à la paix referme cette parenthèse, non sans que l’État soit intervenu en faveur des logeurs et des logés. Néanmoins, la guerre continue de faire sentir ses effets plurivoques dans les années 1920, en empêchant le financement d’un grand programme de construction de logement jusqu’en 1928, mais aussi en renouvelant la nature des politiques de logement social. La guerre fait aussi émerger une nouvelle catégorie de population : les anciens combattants et les victimes de la guerre. Dès 1918, le logement social est pensé comme une politique sociale à destination de ces hommes et de ces femmes meurtris par le conflit.

Biographie de l'auteur : Agrégé d’histoire depuis 2012, Romain Gustiaux est doctorant au laboratoire Analyse Comparée des Pouvoirs à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Il prépare depuis 2013 une thèse d’histoire intitulée « Une histoire du logement social en France, 1912-1947 : autour de la loi Loucheur de 1928 », sous la direction d’Annie Fourcaut (CHS, Paris I Sorbonne) et de Loïc Vadelorge (ACP, UPEM).

Consulter le palmarès complet du Prix USH/CDC 2017 de l'article scientifique sur l'habitat social.

Voir l'article de Matthieu Gimat et Julie Pollard "Un tournant discret : la production de logements sociaux par les promoteurs immobiliers" (lauréats 2017).

Voir le chapitre de Marine Bourgeois "Catégorisations et discriminations au guichet du logement social. Une comparaison de deux configurations territoriales" (autre prix spécial 2017).

Enregistrer

Mots clés
Thèmes