L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Paris, 100 ans de logement : Eau et gaz à tous les étages

Publié à l'occasion de l'exposition éponyme qui s'est tenue en septembre 1992 au Pavillon de l'Arsenal, cet ouvrage embrasse presqu'un siècle d'urbanisme et retrace l'évolution des conditions de vie et de logement à Paris.

Cette seconde édition de l'ouvrage collectif, publié sous la direction de Jacques Lucan, à l'occasion de l'exposition "Eau et gaz à tous les étages : Paris, 100 ans de logement", inaugurée en 1992,  retrace cent ans de défis pour trouver les voies d'une amélioration extraordinaire des conditions de vie à Paris.

Inspirée à l'origine par des préoccupations hygiénistes, l'action de la collectivité publique correspond pendant le XXème siècle à une évolution sans précédent des moeurs et des techniques qui va se répercuter sur l'habitat. Cette évolution est conditionnée par la nécessité de satisfaire d'abord des besoins élémentaires : la salubrité et l'hygiène, puis parallèlement à l'élévation du niveau de vie, des aspirations plus complexes : confort, esthétique, environnement, paysage urbain.

Cette histoire est jalonnée par trois enquêtes décisives. 1894-1904 : une enquête "sanitaire" qui dresse un tableau précis des conditions d'habitation et délimite les "îlots insalubres". 1957 : une seconde enquête "immobilière" recense les "îlots mal utilisés" qui couvre le quart de la surface de la ville dévolue à l'habitat, et dont des secteurs entiers seront rasés ou feront l'objet de rénovations urbaines. 1974 : troisième enquête "esthétique" cette fois-ci, qui redécouvre la diversité du paysage parisien, réhabilite "l'haussmanisme" et concrétise le Plan d'occupation des sols approuvé en 1977 et l'adoption de nombreuses Zones d'aménagement concerté.

Ces enquêtes "scandent trois temps de transformation des quartiers populaires de Paris, trois moments des conceptions d'urbanisme et d'architecture en matière d'habitat".

On constate ainsi, que "la mutation continue de la ville est sociale et économique tout autant que physique et qu'elle est nécessairement interminable si la capitale n'est pas figée en "ville-musée", mais reste une métropole véritablement habitée".

Editions du Pavillon de l'Arsenal, 1999, 278 p., photos.

Enregistrer

Enregistrer

Informations complémentaires

Date du document : 01.11.1999
Entité(s) : Centre de ressources - CDR
Nom(s) contact : Valérie Souchet
Email(s) contact : cdr@union-habitat.org
Numéro : 13016
Valérie Souchet
Michel Delebarre, ancien ministre socialiste, et ancien maire de Dunkerque, est mort le 9 avril à l'âge de 75 ans. Il a été président de l'Union sociale pour l'habitat de 1999 à 2008. La presse relaie son portrait et de nombreux acteurs du logement social lui rendent hommage à l'occasion de son décès.
Brèves et Articles
publié le
Renaud EPSTEIN
Depuis 1994 et au fil des ses recherches sur la politique de la ville le sociologue Renaud Epstein collecte des cartes postales sur chaque cité qu'il visite. Cette collecte s'est systématisée à partir de 2003, année du lancement du programme de démolition reconstruction des quartiers d"habitat social, pour archiver un monde en voie de disparition. Cette collecte, partiellement présentée dans cet ouvrage, restitue alors l'histoire des grands ensembles mais aussi, à travers les messages écrits au verso, l'histoire de celles et ceux qui y résidaient.
Ouvrages
publié le
Marie-Pierre Dieterlé
Construite en 1961, la cité Gagarine, emblématique de la banlieue rouge, a fait l'objet d'une destruction méthodique à partir de 2019 pour laisser place à un futur écoquartier. Dans ce livre coffret, Marie-Pierre Dieterlé a souhaité rendre hommage à cette cité mais surtout à ses habitants pour lesquels elle réalise un travail de mémoire sous forme de deux livrets photographiques accompagnés d'un facsimilé de l'édition spéciale du journal "le travailleur", publiée à l'occasion de la visite festive en 1963 du cosmonaute Youri Gagarine, ainsi qu'un timelaps photographique de la destruction de la cité.
Ouvrages
publié le
Dominique Belargent
La Chaire Territoires et mutations de l’action publique (TMAP) de Sciences Po Rennes, l’Institut pour la recherche de la Caisse des Dépôts, le Comité d’histoire du ministère de la transition écologique et solidaire et l’Union sociale pour l'habitat ont organisé une journée d’étude intitulée : "Robert Lion et l’action publique (1969-1992)".
Rapports - Guides - Doc
publié le