L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Stratégies de développement des organismes Hlm

L’ensemble du mouvement HLM est confronté, dès à présent et pour les années à venir, à de lourds enjeux de relance de la production de logements sociaux. Menant de front un ambitieux programme de renouvellement urbain et la mise en œuvre des objectifs du Plan de Cohésion Sociale, les bailleurs sociaux sont amenés à mobiliser durablement l’ensemble de leurs ressources – financières et professionnelles – de la façon la plus efficace.

En matière de développement de l’offre nouvelle, plusieurs axes de travail sont abordés en priorité par le mouvement professionnel, afin d’aider les bailleurs à optimiser leur politique et leur organisation :

- la définition de la stratégie de développement de l’organisme, qui est ici traitée,

- la reconstruction d’une maîtrise d’ouvrage forte, objet de travaux spécifiques.

Nombre d’organismes ne disposent pas encore d’une stratégie de développement très lisible et communicable. Ils ont souvent défini des priorités de localisation et leur présence dans les réseaux d’acteurs leur permet d’avoir une production assez cohérente, malgré le caractère généralement opportuniste de leurs décisions d’investissement.

Dans un contexte de vive tension du marché de l’immobilier et de fortes difficultés d’accès au foncier, nombre de bailleurs éprouvent toutefois le besoin de mettre au point une véritable stratégie de développement : définition des objectifs de production, zones de prospection et d’investissement prioritaires, moyens à mettre en œuvre…

Les objectifs de relance de la production, quantifiés dans le cadre du Plan de Cohésion Sociale, la concurrence accrue entre bailleurs et avec les opérateurs privés, les nouvelles conditions de dialogue avec les collectivités locales, dans le cadre des aides à la pierre, l’évolution des attentes de la clientèle… sont autant de facteurs qui poussent l’organisme à établir une stratégie affirmée en la matière.

Ce guide a pour objet de fournir à chacun les quelques principes méthodologiques simples et de bon sens qui lui permettront, en interne ou avec l’aide d’un prestataire extérieur, de construire une stratégie de développement adaptée à ses besoins comme à ses ressources.

L’élaboration de ce document de travail s’appuie très largement sur les « bonnes pratiques » identifiées au sein du mouvement professionnel. Deux types d’investigations ont été réalisés :

- quatre études de cas d’organismes dotés de stratégies de développement construites et clairement identifiées auprès de leurs partenaires ;

- un séminaire professionnel d’une journée, associant dix organismes qui ont accepté d’échanger sur leurs pratiques en matière de définition et de mise en œuvre de leur stratégie de développement. Ce séminaire était organisé par HTC le 21 mars 2007, avec le concours de deux intervenants extérieurs : MM. Laurent BATSCH (Université de Paris-Dauphine) et Bernard COLOOS (Foncière Logement)

L’ouvrage est organisé en deux parties.

I. Construire une stratégie de développement : guide méthodologique

II. Quatre études de cas : OPHIS, Immobilière 3 F, Pas de Calais Habitat, Groupe SIA





- Stratégies de développement des organismes Hlm.pdf URL => Stratégies de développement des organismes Hlm.pdf

Mots-clés

Informations complémentaires

Date du document : 10.09.2008
Entité(s) : Direction des politiques urbaines et sociales - DIUS

A lire aussi

Valerie SOUCHET
Alors que le projet de loi Elan est encore discuté au Sénat, le réseau Procivis (53 Sacicap) souhaite regrouper une douzaine de filiales HLM d’ici le début de l’année 2019.
Brèves et Articles
publié le
Sylvie Bourdin
En prenant en compte le coût du service de logement, les propriétaires français sont bien placés en Europe. Le taux d’effort des ménages pour se loger est un indicateur d’accessibilité au logement qui mesure le poids des dépenses de logement dans le revenu des ménages.
Brèves et Articles
publié le
Valerie SOUCHET
Le 17 juillet, à l’issue d’une visite du quartier du Clos Saint-Lazare à Stains (93), l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (Ademe) et l’Agence nationale pour le renouvellement urbain (Anru), ont signé un nouvel accord-cadre. Conclu pour la période 2018-2022, il vise à poursuivre la dynamique instaurée par les deux entités et à assurer la prise en compte des enjeux de la ville durable dans chacun des projets engagés.
Brèves et Articles
publié le
Alban Charrier
En regard de la défaillance de certains assureurs en Libre Prestation de Service (LPS), cette note d'informations et de recommandations a pour objet de rappeler les particularités de l’assurance construction, l’actualité récente de certains de ces acteurs et de proposer aux organismes Hlm un plan d’actions pour mesurer les risques et identifier des pistes de solutions et des voies de recours.
Rapports - Guides - Doc
publié le