L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours
Nous écrire

Conseil d'administration de l'ANRU : l'Union sociale pour l'habitat se réjouit de la relance du Renouvellement Urbain

Le Conseil d'administration de l'Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU), réuni ce jour, a pris plusieurs décisions qui vont maintenant permettre de concrétiser et de mettre en œuvre dans les faits le passage de 5 à 10 milliards d'euros du budget de l'ANRU pour le Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU).

Ce doublement effectif des moyens consacrés au NPNRU est demandé de longue date par l'USH. Un quart du parc des organismes Hlm est situé dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) et ils ont été les principaux investisseurs du premier plan national de rénovation urbaine. Il va permettre d'améliorer la qualité et l'ambition des projets, pour continuer de faire de la politique de rénovation urbaine, une politique ambitieuse au service des habitants, et des territoires.

Les mesures de simplification apportées vont permettre à plusieurs projets d'ampleur d'être rapidement confirmés, notamment à Clichy-sous-Bois, Valenciennes, Boulogne-sur-Mer, Meaux... et à de nombreux projets d'être examinés au plus vite.

Ces décisions sont le fruit d'un travail partenarial efficace entre les membres du Conseil d'administration de l'ANRU, Action Logement et l'Union sociale pour l'habitat, qui s'est fortement investie.

Pour Jean-Louis Dumont, Président de l'Union sociale pour l'habitat, « les décisions prises ce jour répondent à nos alertes. Il est plus que temps de débloquer la rénovation urbaine et de répondre aux attentes des habitants, qui sont, ne l'oublions jamais, les premiers concernés. J'entends dire que la politique de la ville coûte et a coûté beaucoup d'argent, pour nous c'est un investissement dans l'avenir et le pacte républicain. La rénovation urbaine est un de ses éléments importants, mais comme l'a rappelé le Président de la République, ce sont l'ensemble des services de l'État, et les forces vives, qui doivent maintenant se mobiliser concrètement sur le terrain, autour d'un objectif non négociable d'égalité réelle. »

Actualités