L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours
Nous écrire

L'USH s'associe à l'IFPEB et Carbone 4, spécialistes du bas-carbone, pour créer l'Ecole bas-carbone du logement social

En cohérence avec son rôle de conseil, d'assistance et de développement des compétences des organismes Hlm et associations régionales Hlm, l’Union sociale pour l’habitat (USH) ouvre, en association avec l’IFPEB et Carbone 4, une école dédiée à la maîtrise d’ouvrage bas-carbone.

Cette école a pour ambition d’aider les organismes Hlm à appréhender les enjeux carbone de leurs opérations et à élaborer leurs stratégies d’éco-conception et d’évaluation à l’aune de la prochaine Réglementation Environnementale 2020.

Cette école bas-carbone aura différents objectifs :

  • Disposer de ressources pensées collectivement et applicables pour chaque opération et ainsi asseoir une culture bas-carbone dans le logement social.
  • Rendre publique des réflexions communes, informer sur l‘optimum carbone/coûts et les évolutions vertueuses identifiées au sein des métiers et filières.
  • Disposer d'actions de communication impactantes et stimulant la nécessité de davantage de transparence et de données disponibles chez les industriels. 

Deux outils opérationnels seront déployés :

  • un observatoire bas carbone pour le logement social : cet outil permettra un benchmark national des récentes opérations en logement social. Il permettra de mener des analyses sur les choix constructifs et vecteurs énergétiques retenus en cohérence avec une performance carbone objectivée.
  • un outil d'analyse des matériaux : cet outil permettra de mener des analyses croisées coût/carbone en fonction des différents matériaux.

Une première restitution de ces outils aura lieu fin 2020. 

L’école bas-carbone visera par ailleurs à travailler, suivant des approches collaboratives, à la détermination des meilleures pratiques en portant des analyses par lots techniques et matériaux. Des briefs de filières spécifiques au logement social seront donc réalisés avec pour objectif de dresser un état de l'art, de comprendre les difficultés, d’analyser et de mettre en lumière les leviers principaux et de mieux comprendre l'équation coût carbone.

Une première analyse sera menée dès 2020 sur le béton bas carbone.

Pour Jean-Louis Dumont : « Les enjeux aujourd’hui en matière de transition énergétique dépassent largement la question des étiquettes avec une réflexion bien plus ambitieuse sur le carbone. Au travers de la création d’une véritable école bas-carbone, nous nous inscrivons pleinement dans cette idée, en permettant aux organismes Hlm d'anticiper la future RE2020, d’identifier et de mettre en lumière l'ensemble des meilleures pratiques en matière de maîtrise des enjeux carbone au sein du logement social. »

Pour en savoir plus : retrouvez en vidéo les échanges de la table-ronde « Quels rôles pour les Hlm dans la lutte contre le réchauffement climatique ? » organisée dans le cadre de la journée « Les Hlm, acteurs de la relance ».