L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours
Nous écrire

La place du logement dans le Grand débat national vue par les Français

Le thème du logement dans le cadre du Grand débat national, une place accordée jugée insuffisante et une manière d’aborder le sujet perçue comme inappropriée

L’Union sociale pour l’habitat a rendu public aujourd’hui, lors d’une conférence de presse, un sondage portant sur la place du logement dans le Grand débat.
Il a été réalisé par Kantar Public, par téléphone, du 14 au 16 février, auprès d’un échantillon national représentatif de 1.004 personnes âgées de 18 ans et plus. L’intégralité des résultats de cette enquête est disponible en ligne sur le site de l’Union sociale pour l’habitat.

Un tiers des Français sont préoccupés par la question du logement lorsqu’ils pensent à leur situation personnelle

Un tiers des Français (33%) cite le logement parmi les sujets qui les préoccupent le plus lorsqu’ils pensent à leur situation personnelle. C’est particulièrement le cas des plus jeunes (43% auprès des moins de 35 ans) et des locataires (44%). Il est de plus un sujet de conversation important pour eux : 55% parlent parfois ou souvent de la situation du logement en France avec leurs proches.

3 Français sur 10 (29%) déclarent par ailleurs éprouver des difficultés à faire face à leurs loyers ou à leurs remboursements d’emprunt immobilier, un niveau qui s’élève à 45% chez les locataires. Plus spécifiquement, 44% des locataires du privé pensent qu’ils pourraient avoir un jour besoin d’un logement social.

Des Français plutôt insatisfaits de l’action des pouvoirs publics en matière de logement

La majorité des Français (61%) juge l’action des pouvoirs publics insatisfaisante dans le domaine du logement. Ils expriment des avis partagés sur la situation du logement en France dans les années à venir : 33% considèrent que la situation va se dégrader, 28% qu’elle va s’améliorer et 33% pensent que la situation va rester sans changement. Plus de la moitié des Français (54%) estiment par ailleurs que l’Etat et les collectivités territoriales devraient investir plus dans le logement.

Grand débat et logement, un thème absent ou mal traité par le Gouvernement

Pour deux tiers des Français (65%), la thématique du logement a été insuffisamment abordée dans le cadre du Grand débat national. Parallèlement, 52% des Français considèrent qu’aborder ce thème sous l’angle des économies que devraient réaliser l’Etat et les collectivités locales n’est pas la bonne manière de le faire. A rebours de l’angle adopté dans le questionnaire gouvernemental, qui cible explicitement « la politique du logement » comme source d’économies, 54% des Français considèrent qu’il faudrait investir plus dans le logement, et 35% « autant ».

 

Actualités