L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours
Nous écrire

Le Mouvement Hlm salue la volonté affichée par le Président de la République d’améliorer la situation dans les quartiers défavorisés

Après avoir installé le Conseil présidentiel des villes, le Président Emmanuel Macron s’est adressé ce jour à de nombreux acteurs de la politique de la ville, réunis à l’Elysée. Les constats qu’il a faits sont ceux sur lesquels le Mouvement Hlm a depuis plusieurs années alerté, en demandant un retour de l’Etat dans l’exercice de ses missions régaliennes : éducation, sécurité, justice, lutte contre les discriminations, lutte contre le fondamentalisme religieux. Les organismes Hlm, dont un quart du parc se situe dans les QPV, saluent la volonté de retour de l’Etat dans les quartiers.

Ils partagent également la préoccupation du Président de la République de voir le monde économique jouer son rôle dans l’inclusion économique, qui doit permettre à chaque jeune issu des quartiers de bénéficier des mêmes chances de réussite que les autres. Les organismes Hlm, qui emploient 82.000 salariés et soutiennent plusieurs centaines d’associations, apportent leurs concours à cette insertion par l’économie, en lien, notamment, avec l’association NQT, dont l’Union sociale pour l’habitat assure la vice-présidence, et la Fondation Mozaïk, avec qui un partenariat vient d’être signé dans le cadre du Top 10 de la diversité.

Le Mouvement Hlm salue enfin le travail réalisé par l’Agence nationale pour la Rénovation urbaine qui a permis en quelques années de changer le visage de très nombreux quartiers. Il demande que le fonctionnement de l’ANRU permette la mise en œuvre rapide du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU), dans l’intérêt des habitants, aux côtés des collectivités locales.

Actualités