Illustration du projet

Informations utiles

Porte de Versailles

Pavillon 4 Stand C25

Date de l'événement :

21/11/2023

Horaires :

9h30 - 17h30

Salon des Maires : programme des conférences USH du 21 novembre 2023

L’Union sociale pour l’habitat participera au Salon des Maires, qui se tiendra du 21 au 23 novembre prochain, Porte de Versailles.


Nous vous invitons à nous rendre visite sur le stand de l’USH (Pavillon 4 - Stand C25), et à profiter des 25 mini-conférences proposées.

 

Retrouvez le programme de la journée du 21 novembre 2023.

 

(Obtenez votre badge d’accès sur www.salondesmaires.com)

Programme de l’évènement

9h20

De l’intérêt de développer les mobilités actives 

(9h20 - 9h40) Les usages, liés aux déplacements des occupants, peuvent représenter plus de 60% de l'empreinte carbone de la vie d’un bâtiment et sont donc à prendre en compte d’un point de vue patrimonial, en particulier, dans un contexte où les coûts d’habitation élevés à proximité des centres favorisent un rapprochement des périphéries et donc des temps de déplacement. 

 

 

 

Intervenants :

Véronique Vélez

responsable de département Innovation et Prospective

USH

Céline Di Mercurio

responsable de département Développement social des quartiers, Inclusion numérique et Innovation sociale

USH

10h

Quels sont les besoins en logements à horizon 2040 ? 

(10h00 - 10h20) L’USH a conduit avec le cabinet HTC une étude pour apprécier les besoins en logement et en particulier les besoins en logements sociaux au niveau national, dont les résultats seront présentés dans le cadre de cette intervention. Cette évaluation nationale se double de la prise en compte des besoins locaux. Comment anticiper ces besoins, et comment le logement social peut constituer un élément de réponse à une demande en croissance continue ? 

 

 

Intervenants :

Delphine Baudet-Collinet

Directrice adjointe en charge du pôle politiques clientèles et sociales

USH 

10h40

Peut-on encore produire du logement (social) à l’heure du ZAN ?

(10h40 - 11h) La mise en œuvre de l’objectif de réduction de l’artificialisation des sols constitue un défi supplémentaire pour apporter des réponses qualitatives aux besoins de logements des Français. Acteurs de la sobriété foncière, les organismes Hlm ont acquis des compétences et un solide savoir-faire en recyclage urbain (renouvellement urbain, revitalisation des centres anciens, recyclage de friches, surélévation, résorption de la vacance…) qu’ils peuvent mettre au service des territoires. Comment concilier développement urbain et sobriété foncière ? Est-il nécessaire de choisir entre densification et renaturation ? 

Intervenants :

Raphaële d’Armancourt,

directrice adjointe en charge du Pôle Politiques territoriales et urbaines

USH

11h20

Focus régional : Mixité sociale dans les quartiers de gare du Grand Paris Express : une convention entre la Société du Grand Paris et l’AORIF

(11h20 - 11h40) La Société du Grand Paris et l’AORIF s’engagent ensemble à soutenir une plus grande mixité sociale dans le Grand Paris, en particulier par le développement du logement social dans les projets immobiliers autour des gares du Grand Paris Express. Des projets qui devront être adaptés à la fois aux besoins des territoires et aux capacités d’action des organismes de logement social.

Intervenants :

Damien Vanoverschelde

président

AORIF

Julien Peyron

directeur exécutif des gares

Société du Grand Paris

12h30

Inauguration du stand en présence d’Emmanuelle Cosse

Intervenants :

Emmanuelle Cosse

Présidente

USH

14h30

Plan Eau : comment s’appuyer sur les organismes Hlm pour mettre en place des mesures d’économie de la ressource ? 

(14h30 - 14h50) Annoncé cet été, le Plan Eau prévoit notamment de favoriser la valorisation des eaux non-conventionnelles (eaux de pluie, eaux grises…). A titre d’actions expérimentales, les organismes Hlm ont initié des mesures de réutilisation des eaux pluviales pour l’arrosage des espaces verts voire pour les sanitaires. Comment les organismes Hlm peuvent-ils mettre en place, dans ce cadre, des mesures d’économies de la ressource ? 

 

 

Intervenants :

Véronique Vélez

responsable de département Innovation et Prospective

USH

Paul Saraïs

responsable du département Architecture, Qualité d’usage & Biodiversité

USH

Patrice Pautrat

Délégation de Lyon, Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse

15h10

Réparer la ville 

(15h10 - 15h35) Depuis 2003, les organismes Hlm, avec l’appui de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU), ont investi très fortement pour redonner une nouvelle attractivité à plus de 500 quartiers en France et améliorer le quotidien de milliers d’habitants. Dans le cadre du nouveau PNRU, ils poursuivent cet investissement dans plus de 480 quartiers. Ces projets montrent la voie vers une nouvelle fabrique urbaine à l’heure de la transition écologique : une ville sobre, inclusive, et résiliente. Avec ces projets, les organismes Hlm ont acquis un savoir-faire qu’ils mobilisent désormais partout en France, aux côtés des élus pour réparer les villes et les quartiers. Cet atelier sera l’occasion de présenter plusieurs exemples d’opérations de renouvellement urbain, dans différents contextes, avec ou sans le soutien de l’ANRU 

 

Intervenants :

Raphaële d’Armancourt

directrice adjointe en charge du Pôle Politiques territoriales et urbaines

USH 

Anne Jover

responsable de département Qualité urbaine et Renouvellement urbain

USH 

Céline Gipoulon

directrice déléguée

ERU

15h50

Le défi environnemental vu par les bailleurs sociaux en Outre-mer 

(15h50 - 16h10) Les Outre-mer sont en première ligne face au dérèglement climatique et subissent des situations extrêmes auxquelles il faut répondre collectivement (sécheresse, baisse de la fréquence des précipitations, cyclones et tempêtes sévères, hausse du niveau de la mer, renforcement des crues…). 

Pour notre secteur, cela représente un enjeu d’adaptation et de prévention sachant que les acteurs du logement social ont engagé de longue date des réflexions sur les besoins d’adaptation de l’habitat aux évolutions climatiques. 

A l’occasion de cette mini-conférence, l’USH rappellera les réalités climatiques et les risques que rencontrent déjà ces territoires, à travers quelques exemples, et mettra en avant les solutions et actions concrètes entreprises par les acteurs de l’habitat pour répondre aux enjeux d’adaptation aux effets du changement climatique dans les DROM-COM.  

 

Intervenants :

Brayen Sooranna

directeur, Direction Outre-mer

USH 

16h30

Mieux qualifier le parc pour respecter la trajectoire bas-carbone 

(16h30 - 16h50) L’inscription du parc social dans la trajectoire nationale bas carbone est une nécessité partagée par l’ensemble des acteurs, organismes Hlm en tête. Cela passe par une connaissance précise de la performance énergétique et environnementale du patrimoine social. Quelle est l’articulation entre la connaissance et l'action, au service d’un objectif ambitieux ? 

 

 

 

Intervenants :

Rémy Vasseur

responsable de département Énergie et Bas carbone

USH

17h10

Qui sont les demandeurs de logement social ? Connaître et analyser la demande de logement social dans mon territoire 

(17h10 - 17h30) En 2023, 2,4 millions de ménage sont en demande de logement social. Qui sont ces demandeurs ? Quel est leur profil ? Quel type de logement recherchent-ils ? Comment le parc social peut y répondre ? Les élus sont de plus en plus sollicités par leurs administrés en recherche de logement dans un contexte de raréfaction de l’offre. Cette séquence vous apportera un éclairage sur la diversité des profils des demandeurs de logement selon les territoires. 

 

 

Intervenants :

Chourouk Karker

adjointe au directeur, en charge du pôle Enquêtes et Etudes

USH

Delphine Baudet-Collinet

Directrice adjointe en charge du pôle politiques clientèles et sociales

USH

Illustration du projet