Actualités

Thème de la publication
Construction durable
Numéro

Actualités Habitat n°1207

Paru dans

MARS 2024

Actualités Habitat n°1207

Date de publication :

09 avril 2024

Auteur(s) :

DIANE VALRANGES

Forum Bâtiments et climat : 70 pays s'engagent à accélérer la décarbonation du bâtiment

Le premier Forum mondial Bâtiments et climat s’est achevé le 8 mars, au Palais des Congrès, à Paris, par la signature de “la déclaration de Chaillot”, convention internationale pour accélérer la transition décarbonée du secteur de la construction. 70 pays l’ont signée, parmi lesquels les États-Unis, l’Australie, l’Arabie Saoudite, 23 pays d’Europe dont la France, 20 pays africains, 6 pays d’Amérique latine (dont le Brésil) et d’Asie (Japon, Corée…). Mais pour l’instant, ni la Chine ni l’Inde.


Cet événement organisé sur deux jours à l’initiative du gouvernement français et du Programme des Nations-Unies pour l’environnement (PNUE) avait pour ambition d’aligner le secteur du bâtiment sur l’accord de Paris. Il a réuni plus de 1 400 participants - acteurs de l’énergie et de l’efficacité énergétique, ingénierie, construction, immobilier…-, l’ONU Habitat, et une trentaine de ministres.


Au niveau mondial, le bâtiment produit 37% des émissions de gaz à effet de serre liées à l’énergie et 21% des émissions totales. Il représente 34% de la demande énergétique et la moitié de la consommation de matières premières. Il emploie 200 millions de personnes et concentre 12% du PIB.


L’ONU Habitat a alerté sur les différentes formes d’inadéquation du logement qui touchent plus de 1,6 milliard de personnes dans le monde, dont 1,1 milliard vivent en bidonvilles et zones informelles. Elle prévient que les défis se multiplieront du fait de la croissance de la population mondiale combinée aux impacts climatiques. Et cite : pénurie de logements, sans-abrisme, difficulté d’accès à des services adéquats et durables, précarité énergétique, exposition aux risques et à la vulnérabilité.


En signant la déclaration de Chaillot, les États s’engagent à produire des bâtiments plus neutres en carbone et quasi nuls en émissions de gaz à effet de serre. Le texte prévoit les moyens : feuilles de route, cadres réglementaires contraignants et financements adaptés ; promotion des matériaux de construction faibles en carbone, durables et à coûts limités, ainsi que des labels et certifications; collaboration internationale, recherche et développement ; soutien aux savoir-faire locaux ; exemplarité dans les marchés publics.


Un Conseil intergouvernemental pour les bâtiments et le climat assurera le suivi de la mise en œuvre des objectifs et des moyens de la déclaration. En parallèle, l’ensemble des forums internationaux (G7, G20, COP, etc.) incluront désormais les enjeux spécifiques du secteur du bâtiment. Le Brésil a annoncé une réunion dédiée lors du G20 de juillet organisé sous sa présidence.

Mots clés
Thèmes

PARU DANS ACTUALITÉS HABITAT N°1207 DU 31 mars 2024

Actualités Habitat n°1207

Retrouvez cet article et beaucoup d’autres en vous abonnant au Magazine Actualités Habitat.

F