L'USH Je recherche une formation Ressources Je recherche un emploi Événements L'annuaire Hlm Espaces collaboratifs Vos interlocuteurs USH Observatoires & enquêtes Accueil Boutique HLM INFO Se loger avec BIENVEO Les Hlm recrutent Métiers et formations Musée Hlm

Actualités

Thème de la publication
Innovation sociale
Numéro

Actualités Habitat n°1196

Paru dans

SEPTEMBRE 2023

Actualités Habitat n°1196

Date de publication :

02 octobre 2023

Auteur(s) :

DIANE VALRANGES

Fédération des ESH : le Fonds d'innovation sociale redonne du souffle aux locataires précaires

“Inspiration”, “Oxygène”, “Inclusion”, “Rêver”. Quatre mots qui font du bien, et qui ont été prononcés à plusieurs reprises lors des 12e Rencontres du Fonds pour l’innovation sociale de la Fédération des ESH, organisées les 6 et 7 septembre à Besançon autour de la thématique « Le FIS : un outil de lien social vers l’emploi ? ».

Les témoignages de locataires Hlm furent nombreux, et souvent émouvants, aux 12e Rencontres du Fonds d’innovation sociale (FIS) de la Fédération des ESH, les 6 et 7 septembre à Besançon. Ils exprimaient tout à la fois la gratitude, le sentiment d’utilité, l’épanouissement retrouvé après avoir obtenu un emploi grâce à un projet subventionné. Ils ont également mis en lumière le rôle précieux des associations volontaires et des personnes qui travaillent au quotidien pour l’insertion des habitants les plus précaires. Autant dire que la question choisie cette année comme fil rouge de ces journées, “Le Fonds d’innovation sociale : un outil de lien social vers l’emploi ?”, relevait de l’euphémisme.


“Le Fonds est l’une des façons de montrer que le modèle Hlm crée aussi de la valeur sociale”, a résumé Valérie Fournier, présidente de la Fédération des ESH et du Fonds d’innovation sociale. “Le soutien du FIS ce n’est pas que de l’argent. C’est le passage aussi à l’insertion professionnelle”, souligne Jennifer Firmin-Brihier, chargée de mission au Pôle territorial de coopération économique du Gâtinais, dont le projet Mille aiguilles : plus que des points mené avec Valloire Habitat, l’association Mille Sourires et l’entreprise France Luxury Shirt, a été lauréat en 2022 (lire p. 25). Béatrice Domenici, directrice adjointe de La Ressource AAA, qui organise des ateliers de réemploi dans les quartiers du Centre-Val-de-Loire (lire p. 25), témoigne : “Au début nous n’avions pas de salarié, puis un, puis deux. Neuf ans plus tard, nous sommes 80”. À l’exemple d’Alexis Chalopin, qui collecte les objets et encombrants : “Je me suis investi sur le projet en tant que bénévole et j’ai réussi à en faire un emploi”. Pour Béatrice Domenici, “nous sommes la première marche vers leur retour à l’emploi, ici ils réapprennent le savoir-être de l’entreprise, travailler en équipe, arriver à l’heure, se respecter, respecter les consignes”.


Grand témoin de ces Rencontres, Anne Vignot, maire de Besançon et présidente de Besançon Métropole, a déclaré : “Il est urgent que chaque acteur du territoire s’investisse sur ces questions sociales. Quand l’entreprise intègre cette dimension-là, c’est toute la société qui bouge. Avec ces projets, on remet les personnes au cœur de la société, c’est essentiel”.

 

Appel à contribution

Créé en 2007 par la Fédération des Entreprises sociales pour l’habitat, le Fonds d’innovation sociale (FIS) est financé par un appel à contribution volontaire auprès des ESH, à hauteur d’1€ par logement. À l’heure actuelle, plus de 50% d’entre elles y prennent part. “Il faut essayer d’avoir plus de projets et peut-être un jour obtenir que tout le monde participe au Fonds”, a insisté Valérie Fournier. “Le FIS est un formidable outil, non seulement par rapport à son aide financière et son volet pluriannuel, mais surtout parce qu’il aide à regrouper un bailleur et le tissu associatif”, a appuyé Jacques Ferrand, DG de Néolia, qui souhaite lui aussi que “les 50% d’ESH qui ne contribuent pas au Fonds s’y associent pour doubler la capacité des projets”. Un appel également relayé par Éric Pinatel, DG d’Unicil, tout nouveau président de l’AR Hlm Paca & Corse (voir p. 11) et membre du comité de sélection : “Même si nous sommes conscients que monter un projet d’innovation sociale est loin d’être simple lorsque, comme actuellement, notre profession subit de violents orages, il serait dommageable voire dangereux d’avoir comme premier réflexe la suppression des zones de ciel bleu”, a-t-il ajouté, évoquant “l’oxygène” que constituent pour lui les projets soumis. Valérie Fournier a par ailleurs annoncé que la Fédération avait l’intention de s’engager dans un Tour de France des ESH pour “retrouver un nombre de projets importants” et dupliquer ceux des lauréats.

 

Mots clés
Thèmes

PARU DANS ACTUALITÉS HABITAT N°1196 DU 30 septembre 2023

Actualités Habitat n°1196

Retrouvez cet article et beaucoup d’autres en vous abonnant au Magazine Actualités Habitat.

F