L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Perception du quartier

Concernant leur quartier, 82% des locataires de logement social se déclarent satisfaits, dont 34%, très satisfaits. Des résultats qui s'inscrivent dans la continuité de ceux observés en 2019. La présence de services (88%) et de commerces de proximité (90%) apparaissent particulièrement satisfaisants et contribuent grandement à l'appréciation globale du quartier. 

La grande majorité des facteurs étudiés concernant la satisfaction des locataires du parc social au sujet de leur logement influence la satisfaction qu’ils ont de leur quartier de manière semblable. C’est le cas:

- Pour la trajectoire de vie (âge)

- Pour le pouvoir d'achat (revenus du ménages, capacité à boucler ses fins de mois)

- Pour l'habitat (type de logement, de la répartition maison/appartement du quartier, de la présence ou non d'une zone tendue, de la catégorie d'agglomération, de la région, de la proximité à un QPV, de l'intensité du parc social, du taux de chômage)

- Pour l'ancienneté (ancienneté dans la commune)

 

Il est à noter que certains facteurs ayant une influence sur la satisfaction du logement n’ont quant à eux pas d’impact sur le niveau satisfaction du quartier. Il s’agit :

- De la taille du foyer

- Du nombre d’enfants

- La capacité à faire face à ses charges

 

Et pour chacun de ces éléments, lorsque vous pensez à votre quartier, diriez-vous que vous êtes très satisfait, plutôt satisfait, plutôt pas satisfait ou pas du tout satisfait…

 

quartier

Le niveau élevé de proximité à un QPV et la très forte intensité du parc Hlm dans l'habitat contribuent à faire décroitre le sentiment de sécurité des habitants du parc social

 

focus sécurité

focus sécurité

 

Comme pour la satisfaction globale et de manière cohérente avec les résultats de la dernière vague, la satisfaction que les locataires d’un logement social ont à l’égard de la sécurité diminue lorsque l’intensité du parc social ou la proximité à un QPV augmentent.

 

Et vous, personnellement, avez-vous une bonne image du quartier dans lequel vous habitez ?

 

quartier

 

Les locataires d’un logement social ont, comme en 2019, une image très majoritairement positive de leur quartier.

Diriez-vous que le quartier dans lequel vous habitez a une bonne image ?

 

quartier

Mais ils sont toujours plus nombreux que les locataires du parc privé à pointer du doigt l'image négative dont leur quartier souffre.

Le niveau de proximité à un QPV influe moins sur l’image que les locataires d’un logement social ont de leur quartier que sur celle projetée par ces derniers.

L’ancienneté dans la commune tend à éroder légèrement l’image supposée et personnelle du quartier des habitants de logements sociaux (après 6 à 20 ans), qui se stabilise à plus long terme (plus de 20 ans). 

 

image d'un logement social

image d'un logement social

Zoom sur la perception des locataires de logement social vivant à proximité de QPV visés par le nouveau programme national de renouvellement urbain (arrêtés d’avril 2015 et de janvier 2019).

Les quartiers inscrits au programme national de renouvellement urbain font, comme en 2019, l’objet d’une satisfaction plus faible que les quartiers non inscrits en RU auprès des locataires d'un logement social.

Cela pourrait notamment s’expliquer par le fait que ces programmes prennent du temps à être déployés et leurs effets ne sont sans doute pas immédiatement mesurables par les habitants.

S’agissant de la satisfaction que les locataires d'un logement social ont de leur logement, les écarts sont légèrement plus perceptibles que lors de la dernière vague en 2019. Ceci s’explique à la fois par l’amélioration perçue dans les zones hors RU (pour les quartiers comprenant moins de 50% de QPV) que par la détérioration des quartiers inscrits en RU (incluant 50% et plus de QPV).

QPV