L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Administrateur systèmes et réseaux

Dans le cadre de ses activités « systèmes » et « réseaux », l’administrateur systèmes et réseaux doit prendre en compte les contraintes techniques (spécificité de l’environnement technique de l’entreprise, politique et normes de sécurité, plan d’adressage réseau et des sauvegardes des données) et les exigences organisationnelles (besoins des utilisateurs, instructions hiérarchiques, les engagements contractuels et de confidentialité). L’administrateur systèmes et réseaux est responsable de la continuité de service. Cela implique d’adapter dans certaines circonstances ses périodes de travail hors services d’exploitations (nuit, week-end, jours fériés…). Son activité comporte un aspect « sédentaire » dans le cadre des actions de supervision, et des déplacements sur des sites déportés dans le cadre des interventions sur site en cas d’incidents majeurs. Sous la responsabilité de la Direction des Systèmes d’Informations (DSI), et assistant un (e) ingénieur (e)/architecte réseaux, l’administrateur systèmes et réseaux est le premier acteur de la convergence des systèmes d’informations et de communication numérique qui est au cœur des nouvelles activités des grandes entreprises.


Le métier est constitué de quatre activités principales : 


Activité 1 : Analyse des besoins et conception d'infrastructures systèmes et réseaux


Activité 2 : Implémentation, configuration et déploiement des systèmes et réseaux informatiques dans le respect des normes de sécurité 


Activité 3 : Surveillance du bon fonctionnement, de la performance et de la sécurité des systèmes et réseaux informatiques


Activité 4 : Gestion des incidents, opération de maintenance et gestion des évolutions des systèmes et réseaux

Compétences attestées :

17 compétences sont déclinées dans quatre blocs de compétences : 


Bloc de compétences N° 1 : Analyse des besoins et conception d'infrastructures systèmes et réseaux


1. Analyser les caractéristiques et spécificités de l'entreprise (types d'activités, effectifs, localisation des acteurs, etc.) afin de cadrer le besoin en fonction des types d'utilisations ;


2. Établir et analyser un audit d'infrastructures systèmes et réseaux en mettant en place des indicateurs, interprétant la documentation et analysant les contrats de services en cours afin de réaliser un état des lieux de l'existant ;


3. Proposer des solutions en intégrant les aspects budgétaires et les contrats de services afin de répondre aux besoins de l'entreprise ;


4. Concevoir des infrastructures systèmes et réseaux dans un environnement hybride (Infrastructures propres à l’entreprise, cloud public et/ou cloud privé) en respectant les contraintes imposées par le système d'information (S.I.) pour bénéficier de la flexibilité offerte par les solutions cloud et fournir un service hautement disponible et sécurisé ;


5. Rédiger la documentation en tenant en compte les besoins des destinataires afin de formaliser une démarche qualité.


Bloc de compétences N° 2 : Implémentation, configuration et déploiement des systèmes et réseaux informatiques dans le respect des normes de sécurité


6. Installer et paramétrer les services réseaux locaux ou à distance en vérifiant la conformité des installations par rapport aux cahiers des charges pour assurer la haute disponibilité et la sécurité du service ;


7. Installer et paramétrer des bases de données coté serveur (accès, partages) en vérifiant la conformité des installations par rapport aux cahiers des charges pour assurer la haute accessibilité et la sécurisation des données ;


8. Automatiser et industrialiser les procédures de déploiement et d'exploitation en adoptant une démarche DevOps, en vue d’optimiser les coûts, la rapidité de mise en œuvre et les performances des systèmes et réseaux ;


9. Paramétrer les dispositifs réseaux (serveurs, routeurs incluant les services de sécurité), en vue d’installer et de configurer les postes clients ;


10. Configurer les postes clients en réseaux, les services transverses et les services avancés, dans le but de faciliter leur administration et d’assurer la continuité et la sécurité du service.


Bloc de compétences N° 3 : Surveillance du bon fonctionnement, de la performance et de la sécurité des systèmes et réseaux informatiques


11. Identifier les risques inhérents au système d’information et aux réseaux de l’entreprise, les différents types de rupture de charge et de menaces d’intrusion, en vue de configurer les alertes utiles à la surveillance des systèmes et réseaux ;


12. Concevoir une réponse globale et coordonnée aux alertes sur le système d’information, en impliquant les utilisateurs dans la démarche, afin de minimiser les dommages éventuels ;


13. Organiser les contrôles d’accès dans le cadre plus global de la sécurité des systèmes d’information et des réseaux, en cohérence avec les différentes catégories d’utilisateurs, afin de prévenir tous risques d’interventions inopportunes ;


14. Évaluer et mesurer en continu la performance des systèmes et réseaux au moyen d’indicateurs pertinents, en vue d’optimiser la qualité de service.


Bloc de compétences N° 4 : Gestion des incidents, opération de maintenance et gestion des évolutions des systèmes et réseaux


15. Concevoir une organisation raisonnée des opérations de maintenance, de façon à préserver la continuité d’activité, afin d’anticiper sur les incidents et de faciliter leur gestion ;


16. Élaborer les parades adaptées aux menaces d’intrusion et de pertes de données, en vue d’assurer une gestion rapide et économe des incidents ;


17. Assurer l’amélioration continue des systèmes et réseaux de l’entreprise, en réalisant des audits réguliers de l’activité en vue de proposer et mettre en œuvre les solutions appropriées.