Formation

Dipvigrm: diplôme stratégie et dirigeants

Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat


A l'issue de la formation, le titulaire de la certification est amené à avoir une vision globale de l'entreprise dans laquelle il intervient dans un positionnement stratégique .


 


Attentif à l’environnement social, politique et économique dans lequel il se situe, que ce soit au niveau national ou international, il suit les évolutions des marchés et les tendances en émergence, afin d’être en mesure d’anticiper les effets de ceux-ci sur le fonctionnement de sa structure et de prendre, à son niveau de responsabilité, les décisions pertinentes liées à son développement.


Il contribue à la définition des orientations de politique générale de l’entreprise et les décline dans un plan stratégique dans lequel il détermine les projets à conduire, les moyens à allouer, et les modalités de management des ressources humaines.


Afin de rendre les innovations effectives et de déployer des solutions nouvelles, il pilote la conduite du changement en tenant compte des caractéristiques de l’entreprise, de ses valeurs et de son éthique, tout en anticipant sur les nouveaux défis à relever. Au-delà de son champ d’expertise originel, et afin de collaborer avec l’ensemble des départements de l’entreprise, le manager a une vision globale des différentes fonctions à assurer, que ce soit au niveau financier, marketing, commercial, ressources humaines, production, logistique, et sur les axes de communication à développer.


Selon l’entreprise dans laquelle il intervient, son lieu d’implantation, son secteur d’activités, sa taille et son organisation, le cadre dirigeant d’entreprise peut exercer tout ou partie des domaines d’activités suivants :


La collaboration à la définition des orientations de politique générale en tenant compte de l’environnement national / international de l’organisation


Prise en compte de la gouvernance de l’entreprise, sa politique financière, sa stratégie de développement, ses caractéristiques, ses différentes fonctions  et son environnement local et international. Il tient également compte des évaluations des résultats atteints au cours des exercices précédents.


L’élaboration de la stratégie de développement


Elaboration de la stratégie de développement à mettre en œuvre via un diagnostic de la situation de l’entreprise au regard de ses projets de changement, et de la prise en compte des évolutions des marchés et des principales tendances pouvant avoir des impacts sur sa croissance. Définition des actions de marketing et communication à conduire en fonction des marchés nationaux ou internationaux ciblés.


Le pilotage du changement dans un environnement interculturel


En tenant compte des résistances potentielles au changement et des mécanismes interculturels, pilotage des projets à conduire en déterminant les stratégies opérationnelles à mettre en œuvre, le planning général, les objectifs à atteindre, les moyens à allouer au regard des délais à respecter, et les modalités de suivi et d’évaluation à mettre en place.


Le pilotage de la performance


En fonction de l’analyse financière de l’entreprise, de ses résultats et des orientations d’investissement, élaboration du business plan de l’unité, en conformité avec les axes stratégiques. Mise en place des tableaux de bord de suivi de l’activité. Formalisation des recommandations à mettre en œuvre. Suivi et analyse des données de l’activité. Répartition de l’allocation des moyens et à l’équilibre entre investissements et niveau de rentabilité. Proposition de mesures correctives en cas d’écarts.


Leadership et management des équipes


Afin de mener à bien l’ensemble de ses missions, fédération des équipes autour des orientations stratégiques de l’entreprise. Mise en œuvre de la collaboration entre des équipes en mode matriciel et hiérarchique avec une pratique du management interculturel et intégration des modes de travail à distance. Structuration  des missions à réaliser, détermination des niveaux de responsabilité et d’autonomie dans la conduite des projets, contrôle et évaluation des résultats atteints. Développement des compétences individuelles et collectives des collaborateurs et organisation des  modalités de leur professionnalisation.

Compétences attestées :

Compétences ou capacités évaluées


Les compétences suivantes font l’objet d’une évaluation :


·        Collaborer à la définition des orientations de politique générale en tenant compte des caractéristiques de l’entreprise et de ses projets de développement en intégrant les enjeux culturels liés aux marchés.


·         Elaborer la stratégie de développement au regard des évolutions des marchés et des principales tendances pouvant avoir des impacts sur la croissance de l’entreprise.


·         Intégrer les enjeux de développement durable dans la stratégie de développement.


·         En collaboration avec les différents services de l’entreprise répartis sur plusieurs sites, promouvoir les produits et/ou services de l’entreprise sur l’ensemble des marchés.


·         Piloter les projets de changement en déterminant les stratégies et actions opérationnelles à mettre en œuvre et en intégrant les dimensions interculturelles.


·         Gérer le business plan de son unité, en conformité avec les axes stratégiques définis et en veillant à la répartition des moyens et au rapport investissement/rentabilité.


·         Manager les ressources humaines en intégrant les modes de travail à distance et le management matriciel.


Contribuer au développement des compétences individuelles et collectives de ses collaborateurs en organisant les  modalités de leur professionnalisation.