L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Master: droit, économie, gestion mention : droit spécialité : droit immobilier domaine : droit, économie, gestion

Le Master mention Droit, spécialité Droit immobilier, a pour vocation de former des juristes aptes à exercer des fonctions de cadres en entreprise, organisation professionnelle ou associative interférant avec le secteur immobilier, et plus particulièrement le secteur du logement et de l’habitat social, pour ceux qui ont choisi cette spécialisation de parcours (B et C).

Les diplômés peuvent notamment :

  • de participer à la structuration juridique et au suivi d’opérations de construction, en étroite collaboration avec tous les acteurs du projet, notamment maîtres d’ouvrage, constructeurs, investisseurs, etc.
  • gérer un parc immobilier locatif ou des immeubles en copropriété
  • participer à la structuration et au suivi de transactions immobilières et à la mise en place de contrats de crédit immobilier
  • piloter un service ou une agence décentralisée (en organisme hlm)
  • participer à la conception et à la conduite de projets de logement social (montage d’opérations : accession sociale à la propriété, vente hlm)

Pour toutes ces activités, le diplômé veille à la conformité des contrats et procédures suivies par référence aux normes écrites ou jurisprudentielles et, en cas de difficulté, met ses compétences au service de la recherche de solutions amiables ou contentieuses.

A l’issue du master, le diplômé dispose d’un socle de connaissances fondamentales théoriques et pratiques, nécessaires à tout juriste généraliste en droit privé en même tant que celles propres au champ disciplinaire couvert par le droit immobilier et est capable de faire systématiquement le lien entre elles.

Il acquiert des compétences lui permettant notamment :

  • de travailler en autonomie et en équipe
  • de manager des équipes
  • de cerner les problématiques aussi bien dans une perspective d’élaboration de projets que de règlement de litiges.
  • de mettre en adéquation pratique et théorie, grâce à la formation assurée en collaboration par des enseignants-chercheurs et des praticiens
  • de manier la technique juridique d’un point de vue strictement positiviste : recherche et connaissance des règles de droit pertinentes, interprétation et combinaison de ces règles.
  • de conseiller, aussi bien ses partenaires dans l’entreprise que les clients pour le compte duquel il agit, sur le cadre juridique des opérations et activités immobilières (règles, précautions, contraintes à respecter) et sur les instruments juridiques adaptés
  • d’assurer une veille juridique, notamment, par la maîtrise des techniques de recherche documentaire
  • de prendre en charge la fonction de pilotage ou co-pilotage d’une entité de gestion immobilière sociale (gestion locative et patrimoniale d’un organisme Hlm), de conduire des projets et de piloter des équipes
  • de participer à la réflexion stratégique d’un comité de direction

Bibliothèque de liens