L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Chargé de mission sécurité, chargée de mission sécurité

Responsable mission sécurité, chargé ou chargée de mission prévention sécurité, conseiller ou conseillère sûreté, référent ou référente sûreté/sécurité

Le chargé de mission sécurité ou la chargée de mission sécurité :

  • Est responsable de la sûreté du patrimoine, de la prévention de la délinquance et de la tranquillité résidentielle
  • Réalise des diagnostics, définit la mise en œuvre d'une politique de sûreté et d'une stratégie d'intervention déclinée en plan d'actions prioritaires
  • Développe des outils d'observation et de suivi des faits d'incivilités, formalise des procédures de traitements des situations et des problèmes qui impactent la gestion quotidienne et le fonctionnement social de certains territoires
  • Etablit des priorités au niveau du territoire et les traduit en une stratégie d'actions
  • Participe au dialogue entre bailleurs et locataires
  • Pilote et suit les actions préventives menées
  • Informe les collaborateurs et collaboratrices des évolutions réglementaires en matière de sécurité
  • Anime des formations en direction des personnels de proximité et d'encadrement
  • Accompagne les personnels victimes d'agressions
  • Contribue à la représentation de l'établissement lors de rencontres ou de réunions organisées pour la sécurité sur le territoire géré par l'organisme
  • Initie des partenariats avec les élus, les élues ou les organismes publics pour assurer des actions préventives
  • Etablir un diagnostic social et recenser les besoins en sûreté d'un territoire
  • Définir et mettre en œuvre la politique de sûreté d'un organisme
  • Collaborer avec les acteurs de la sûreté et de la prévention du territoire
  • Coordonner les actions nécessitant le concours de différents services en interne
  • Concevoir une communication et/ou des actions d'information en direction des locataires
  • Dans certains organismes, assurer une médiation dans le cadre des conflits et troubles du voisinage
  • Le cas échéant, recruter et animer une équipe chargée de mettre en place les actions prioritaires
Niveau attendu

Acteurs, actrices et dispositifs d'action sociale

Relations publiques

Procédures de sécurité dans les locaux résidentiels

Ecosystème du logement social

Politiques d'aménagement urbain

Fonctionnement des acteurs publics locaux

Niveau attendu

Maîtriser les techniques de gestion des conflits

Animer des réunions

Faire appliquer les règles, les procédures et contrôler

Gérer des procédures contentieuses

Comprendre les besoins et les attentes des locataires

Assurer une veille réglementaire

Elaborer une stratégie d'influence / Lobbying

Etablir le diagnostic social d'un territoire

Mettre en place des actions de communication

Développer des partenariats

Définir et piloter une stratégie opérationnelle

Elaborer et utiliser des outils de reporting

Gérer une multitude d'interlocuteurs et d'interlocutrices

Animer et motiver une équipe

Niveau attendu

Sens des priorités

Adaptabilité et flexibilité

Sérénité et résistance au stress

Instaurer une relation dans le temps

Sens de la qualité de service

Capacité d'argumentation et de persuasion

Pédagogie

Sens du contact et empathie

Culture du résultat

  • Renforcement de la compétence médiation et gestion des conflits
  • Renforcement de l'aptitude à collaborer avec les différents acteurs de la tranquillité publique
  • Nombreuses interactions :
    • En interne : avec les équipes en charge de la prévention et de la sécurité, les équipes en charge de la médiation sociale et la maîtrise d'ouvrage
    • En externe : avec la police, la justice, les municipalités, les acteurs de quartier, les locataires
  • Métier accessible aux débutants et aux débutantes
  • Une formation spécialisée initiale ou continue est indispensable 
  • Une expérience de gestion de projet / d'équipe est un atout certain
  • Connaissances en matière de prévention situationnelle
     
  • Tout type d'organisme Hlm
Les lignes hiérarchiques et les axes de mobilités proposés dans les fiches métiers sont mentionnés à titre indicatif.
Chaque organisme HLM a sa propre organisation, sa propre identité et les possibilités d’évolution dépendront des parcours, expériences et formations pour chaque collaborateur et collaboratrice.