L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Agréments : les chiffres 2022 seront en deçà des objectifs AH

Lire l'article

Le nombre d’agréments à mi-septembre serait en hausse de 9% par rapport à l’année dernière. Un chiffre à prendre avec précaution, sachant que l’essentiel des agréments est réalisé en fin d’année, à partir de la fin novembre.

La direction des études de l’USH s’appuie, pour ces projections, sur des enquêtes réalisées d’une part par la DHUP auprès de ses services déconcentrés, et d’autre part par l’USH avec l’enquête de l’Observatoire de la production locative (OPL). Les méthodes ne sont pas identiques et les résultats divergent, mais une chose est sûre : les résultats projetés sont, dans les deux cas, en deçà des objectifs fixés de 125000 logements agréés hors Anru. La DHUP projette 104000 agréments, soit 9000 de plus qu’en 2021. Les remontées des organismes laissent à penser qu’il y aura un léger tassement par rapport à 2021, portant la baisse à 4% au total avec 93000 agréments hors Anru. Seules les opérations PLAI se maintiendraient au niveau de 2021.

Les chiffres en Paca seraient toujours particulièrement faibles et l’Île-de-France resterait également à un niveau historiquement bas. Les chiffres annoncés pour les opérations en Vefa sont en baisse, ce qui traduit les difficultés de l’ensemble du secteur de la construction.

Concernant les perspectives de construction dans le cadre du NPNRU, elles s’élèvent à 8400 selon la DHUP et à 12100 selon l’enquête menée auprès des organismes. À comparer aux objectifs initiaux de 16800 logements en mars 2022, fixés aux délégués territoriaux. Pour rappel, l’année dernière, moins de la moitié des projets Anru avait donné lieu à un engagement.

Contacts : Direction des études de l’USH - dominique.hoorens@ union-habitat.org - jean-louis.bonnet@union-habitat.org