L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Le logement social à Paris de 1850 à 1930. Les habitations à bon marché

Le logement social à Paris de 1850 à 1930. Les habitations à bon marché

Avant de prendre, dans les années soixante, la forme héroïque et brutale d'une grande barre d'H.L.M. - cité radieuse ou grand ensemble - l'architecture du logement social a montré au début du siècle un visage plus humain, plus urbain aussi : celui des habitations à bon marché. Aboutissement d'une croisade lancée au début de la Troisième République par un groupe de philanthropes et d'hygiénistes, l'habitation bon marché devait fournir aux travailleurs des grandes villes, jusqu'alors condamnés aux taudis, non seulement un toit mais aussi l'outil de leur insertion sociale. Ce programme devient rapidement pour les architectes, comme pour le maître d'ouvrage un terrain privilégié d'expérience et d'innovation : dans la période exceptionnelle qui va de 1900 à 1914 se trouvent en germe dans leur projets toutes les doctrines qui feront la fortune du mouvement moderne.

Sommés de répondre à des besoins croissants, les pouvoirs publics, qui prennent en charge le logement social à partir de 1914, donnèrent une extension massive à cette architecture expérimentale. Le débat se déplaça alors vers les modalités de financement, la maîtrise d'ouvrage (publique et semi-publique), la réglementation, la standardisation de la construction... C'est l'époque de la "Ceinture de Paris", ce long ruban d'immeubles de briques qui serpente à l'emplacement des anciennes fortifications. Le reproche qu'on leur fit alors de ressembler trop à la ville ancienne résonne aujourd'hui comme un véritable éloge.

Editeur : Pierre Mardaga rue Saint-Vincent 12 - 4020 Liège

 

Informations complémentaires

Date du document : 01.01.1991
Entité(s) : Centre de ressources - CDR
Nom(s) contact : Valérie Souchet
Email(s) contact : cdr@union-habitat.org
Numéro : 7259
Sous la direction de l'AR des cités-jardins d'IDF
Qu'en est-il aujourd'hui du concept de cité-jardin face aux enjeux d'un monde en pleine mutation ? Cet ouvrage, à travers une grande variété de points de vue et de témoignages, pose la question de l'actualité et de l'avenir de ces ensembles du XXè siècle, hier fiertés nationales.
Ouvrages
publié le
AMULOP
Catalogue de l'exposition au titre éponyme organisée par l'AMULOP (Association pour un Musée du Logement Populaire) du 16 octobre 2021 au 30 juin 2022 in situ dans la barre Grosperrin de la cité Émile-Dubois, aussi appelée "les 800", à Aubervilliers. L'objectif était de proposer une expérience immersive dans le quotidien et les parcours de quatre familles qui ont habité la cité des années 1950 aux années 2000, à travers la reconstitution de tout ou partie de leurs logements.
Ouvrages
publié le
Le Monde
Dans sa série d'été sur le thème "Théâtres de société" le Monde.fr consacre un article au théâtre imaginé et construit par Jean-Baptiste Godin pour ses ouvriers dans son Palais social à la fin du 19è siècle. L'occasion de découvrir l'un des symboles de l'utopie sociale réalisée par cet industriel dont l'objectif était de mettre "la richesse au service du peuple". Grâce au programme de valorisation culturel Utopia le familistère peut encore se visiter et son théâtre propose depuis sa réouverture en 2011 une programmation culturelle annuelle.
Brèves et Articles
publié le
Elise Guillerm
La Butte-Rouge à Chatenay-Malabry (Hauts-de-Seine) est l'un des symboles forts des cités-jardins françaises. Construite de façon évolutive au cours des années 20 jusqu'en 1965, elle est le témoin remarquable d'un Mouvement qui a porté dès le tout début du XXème siècle l'idéal d'un logement social de qualité. La cité est pourtant menacée de destruction à 80% par un projet de rénovation urbaine. Cet ouvrage en racontant l'histoire de sa construction démontre que la cité a tout d'un chef d'oeuvre de l'architecture moderne qui mérite d'être préservé.
Ouvrages
publié le