L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Le logement social à Paris de 1850 à 1930. Les habitations à bon marché

Le logement social à Paris de 1850 à 1930. Les habitations à bon marché

Avant de prendre, dans les années soixante, la forme héroïque et brutale d'une grande barre d'H.L.M. - cité radieuse ou grand ensemble - l'architecture du logement social a montré au début du siècle un visage plus humain, plus urbain aussi : celui des habitations à bon marché. Aboutissement d'une croisade lancée au début de la Troisième République par un groupe de philanthropes et d'hygiénistes, l'habitation bon marché devait fournir aux travailleurs des grandes villes, jusqu'alors condamnés aux taudis, non seulement un toit mais aussi l'outil de leur insertion sociale. Ce programme devient rapidement pour les architectes, comme pour le maître d'ouvrage un terrain privilégié d'expérience et d'innovation : dans la période exceptionnelle qui va de 1900 à 1914 se trouvent en germe dans leur projets toutes les doctrines qui feront la fortune du mouvement moderne.

Sommés de répondre à des besoins croissants, les pouvoirs publics, qui prennent en charge le logement social à partir de 1914, donnèrent une extension massive à cette architecture expérimentale. Le débat se déplaça alors vers les modalités de financement, la maîtrise d'ouvrage (publique et semi-publique), la réglementation, la standardisation de la construction... C'est l'époque de la "Ceinture de Paris", ce long ruban d'immeubles de briques qui serpente à l'emplacement des anciennes fortifications. Le reproche qu'on leur fit alors de ressembler trop à la ville ancienne résonne aujourd'hui comme un véritable éloge.

Editeur : Pierre Mardaga rue Saint-Vincent 12 - 4020 Liège

 

Informations complémentaires

Date du document : 01.01.1991
Entité(s) : Centre de ressources - CDR
Nom(s) contact : Valérie Souchet
Email(s) contact : cdr@union-habitat.org
Numéro : 7259
Thierry Paquot
François Chaslin
À l’occasion du 150e anniversaire de la naissance de Tony Garnier (1869-1948), les éditions deux-cent-cinq publient un fac-similé du projet de ville utopique imaginé par l’architecte lyonnais en 1917, connue sous le nom de la "cité des Etats-Unis" ou "cité Tony Garnier". Accompagnée des textes de François Chaslin, architecte et critique; et Thierry Paquot, philosophe et urbaniste, cette édition unique rassemble la reproduction au format d'origine des planches et dessins de l'architecte-urbaniste permettant d'appréhendé son projet tel qu'il l'a conçu au début du XXème siècle.
Ouvrages
publié le
AMC
Lyon célèbre les 150 ans de la naissance de l'architecte urbaniste Tony Garnier, auteur d'un des premiers grands ensembles conçu dans les années 20, à travers une exposition "L'air du temps" , visible jusqu'au 13 décembre à Lyon. L'occasion pour AMC de retracer les grandes lignes de l'oeuvre de l'architecte et de ce que l'on peut voir au fil de l'exposition.
Revues spécialisées
publié le
Madeleine Leveau-Fernandez / Dominique Falcoz
A l'occasion de ses 70 ans, l'office public de l'habitat d'Arcueil-Gentilly OPALY publie un ouvrage retraçant son histoire. Richement illustré, ce recueil montre à travers une histoire particulière l'évolution de l'habitat social de la banlieue parisienne, des premières cités jusqu'aux dernières réalisations qui s'inscrivent pleinement dans les nouveaux enjeux de développement durable et qui font la part belle à l'innovation architecturale.
Ouvrages
publié le
Danièle Voldman
Danièle Voldman, historienne, signe un article dans Metropolitiques dans lequel elle retrace l’évolution des professions de proximité (assistante sociale, concierge) apparues au début du XXè siècle, et qui ont contribué à l’encadrement des classes populaires dans le logement social.
Brèves et Articles
publié le