L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Le logement social à Paris de 1850 à 1930. Les habitations à bon marché

Le logement social à Paris de 1850 à 1930. Les habitations à bon marché

Avant de prendre, dans les années soixante, la forme héroïque et brutale d'une grande barre d'H.L.M. - cité radieuse ou grand ensemble - l'architecture du logement social a montré au début du siècle un visage plus humain, plus urbain aussi : celui des habitations à bon marché. Aboutissement d'une croisade lancée au début de la Troisième République par un groupe de philanthropes et d'hygiénistes, l'habitation bon marché devait fournir aux travailleurs des grandes villes, jusqu'alors condamnés aux taudis, non seulement un toit mais aussi l'outil de leur insertion sociale. Ce programme devient rapidement pour les architectes, comme pour le maître d'ouvrage un terrain privilégié d'expérience et d'innovation : dans la période exceptionnelle qui va de 1900 à 1914 se trouvent en germe dans leur projets toutes les doctrines qui feront la fortune du mouvement moderne.

Sommés de répondre à des besoins croissants, les pouvoirs publics, qui prennent en charge le logement social à partir de 1914, donnèrent une extension massive à cette architecture expérimentale. Le débat se déplaça alors vers les modalités de financement, la maîtrise d'ouvrage (publique et semi-publique), la réglementation, la standardisation de la construction... C'est l'époque de la "Ceinture de Paris", ce long ruban d'immeubles de briques qui serpente à l'emplacement des anciennes fortifications. Le reproche qu'on leur fit alors de ressembler trop à la ville ancienne résonne aujourd'hui comme un véritable éloge.

Editeur : Pierre Mardaga rue Saint-Vincent 12 - 4020 Liège

 

Informations complémentaires

Date du document : 01.01.1991
Entité(s) : Centre de ressources - CDR
Nom(s) contact : Valérie Souchet
Email(s) contact : cdr@union-habitat.org
Numéro : 7259
Valérie Souchet
Michel Delebarre, ancien ministre socialiste, et ancien maire de Dunkerque, est mort le 9 avril à l'âge de 75 ans. Il a été président de l'Union sociale pour l'habitat de 1999 à 2008. La presse relaie son portrait et de nombreux acteurs du logement social lui rendent hommage à l'occasion de son décès.
Brèves et Articles
publié le
Renaud EPSTEIN
Depuis 1994 et au fil des ses recherches sur la politique de la ville le sociologue Renaud Epstein collecte des cartes postales sur chaque cité qu'il visite. Cette collecte s'est systématisée à partir de 2003, année du lancement du programme de démolition reconstruction des quartiers d"habitat social, pour archiver un monde en voie de disparition. Cette collecte, partiellement présentée dans cet ouvrage, restitue alors l'histoire des grands ensembles mais aussi, à travers les messages écrits au verso, l'histoire de celles et ceux qui y résidaient.
Ouvrages
publié le
Marie-Pierre Dieterlé
Construite en 1961, la cité Gagarine, emblématique de la banlieue rouge, a fait l'objet d'une destruction méthodique à partir de 2019 pour laisser place à un futur écoquartier. Dans ce livre coffret, Marie-Pierre Dieterlé a souhaité rendre hommage à cette cité mais surtout à ses habitants pour lesquels elle réalise un travail de mémoire sous forme de deux livrets photographiques accompagnés d'un facsimilé de l'édition spéciale du journal "le travailleur", publiée à l'occasion de la visite festive en 1963 du cosmonaute Youri Gagarine, ainsi qu'un timelaps photographique de la destruction de la cité.
Ouvrages
publié le
Dominique Belargent
La Chaire Territoires et mutations de l’action publique (TMAP) de Sciences Po Rennes, l’Institut pour la recherche de la Caisse des Dépôts, le Comité d’histoire du ministère de la transition écologique et solidaire et l’Union sociale pour l'habitat ont organisé une journée d’étude intitulée : "Robert Lion et l’action publique (1969-1992)".
Rapports - Guides - Doc
publié le