L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Palmarès régional de l'habitat en PACA AH

Lire l'article

Le 15 février dernier, dans les salons de la préfecture de région, a eu lieu la remise des prix de la deuxième édition du Palmarès de l’habitat en région PACA, qui a vu six opérations primées parmi les douze dossiers en compétition.

Cette initiative, lancée pour la première fois en 2015, portée par l’État, la Région, l’Association régionale PACA & Corse, l’EPF PACA et la Caisse des dépôts a été reconduite en 2017, avec toujours la volonté de valoriser la diversité et la qualité des savoir-faire régionaux, en matière de conception de logements et de production d’un cadre de vie de qualité, dans une région qui accueillera en octobre prochain le Congrès Hlm. Une région qui a connu, en 2017, un niveau d’activité historique (le meilleur chiffre obtenu depuis 1990) avec 10 424 logements sociaux agréés.

Comme pour la précédente édition, le Palmarès s’accompagne de la publication d’un ouvrage de 64 pages, préfacé par le préfet de région et par le président de l’Association régionale Hlm, et d’une exposition itinérante (11 panneaux sous forme de roll-up autoportant de 80X200 cm) dédiée aux opérations lauréates, avec en prime cette année, des profils d’habitants réalisés par l’éditeur Bik & Book. L’ouvrage a été offert aux maires de la région concernés par l’article 55 de la loi SRU pour qu’ils découvrent ces programmes de caractère, qui mettent à mal les idées reçues sur le logement social.

'

Le 15 février dernier, dans les salons de la préfecture de région, a eu lieu la remise des prix de la deuxième édition du Palmarès de l’habitat en région PACA, qui a vu six opérations primées parmi les douze dossiers en compétition.


Zoom sur les six opérations primées

'

Mixité de logements et d’usages. © F. Joliot
  • Le Grand prix du jury a été attribué au Carré Saint Lazare(1), réalisé par Logirem à Marseille (13), sur un foncier acquis à La Banque postale. Cette opération hors normes propose une programmation dense et un concentré de mixité (72 logements sociaux locatifs, 66 en accession sociale, 312 en libre, une crèche, un espace seniors, des commerces), impulse la requalification d’un quartier défavorisé, au cœur du 3e arrondissement de la ville et assure une continuité entre les pôles de renouvellement marseillais, Euroméditerranée, Saint-Charles et Belle de mai. Arch. : Daniel Deluy et Rémi Marciano.
​(1) Lire Actualités Habitat n° 1068 du 30 novembre 2017, page 25.

 

'

Une opération exemplaire sur le plan de l’accessibilité et de la performance énergétique (Lauréat du concours Bas carbone EDF- AR). © F. Joliot
  • Lucien Bourgeois à la Valette-du-Var (83). Cette opération de démolition-reconstruction sur un foncier en pleine propriété, conduite par Var Habitat, transforme une cité d’urgence des années 50 de 26 maisonnettes en trois petits collectifs de 42 logements. Cette démarche s’est appuyée sur un travail de mémoire lié à l’ancienne cité ; elle intègre une réflexion globale sur le vieillissement du public à reloger et sur l’accessibilité qui a permis de créer dix logements adaptés à des seniors et deux logements accessibles en fauteuil roulant. Arch. : Christian Luyton.

 

'

Ce programme, situé dans une commune soumise à la loi SRU, a permis de requalifier un quartier. © F. Joliot
  • L’îlot de la gare, à Solliès-Pont (83), réalisé par Logis Familial Varois. Ce projet de 74 logements locatifs en PLUS et PLAI, avec des commerces en pied d’immeuble, s’appuie sur la requalification urbaine et architecturale d’un îlot en face de la gare ; il s’inscrit dans une valorisation plus globale du centre-ville. Une trentaine de logements et un commerce ont été vendus en VEFA à Var Habitat. L’opération, à l’échelle de l’îlot, intègre une réflexion très qualitative sur les cheminements et la liaison avec la gare. Arch. : Gilles Morales et Gilles Sensini.

 

'

Un programme situé dans un environnement résidentiel, en cœur de village. © F. Joliot
  • Le Chêne à Velaux (13). Ce projet de 16 logements sociaux illustre à travers trois petits collectifs, édifiés par Famille & Provence, l’intégration globale d’une opération dans un quartier résidentiel, en centre de village, que ce soit sur le plan urbain, architectural mais aussi social. Le programme est organisé autour d’un chêne centenaire qu’un sentier piétonnier met en valeur. Arch. : CFL Architecture.

 

'

Une opportunité rare, en centre-ville, à proximité du métro et du tramway. © F. Joliot
  • Les Jardins de Lodi à Marseille (13). À deux pas de la place Castellane, cette opération de 46 logements réalisée par Unicil, moitié locative en PLS, moitié en accession sociale, avec trois niveaux de parking en sous-sol, dans un quartier qui en était dépourvu, densifie une parcelle acquise auprès de la Ville ; elle intègre également le jardin public avec aires de jeux, espaces et promenades et un centre d’animation. Le programme bénéficie d’un logement Handitoit, adapté à une personne en fauteuil. Arch. : Archimed.

 

'

Une réhabilitation, avec des extensions sur pilotis, dans une commune SRU. © F. Joliot
  • La Pinède à Sanary-sur-Mer (83). Cette opération, œuvre de Logement Familial Varois, intègre à la fois un projet de réhabilitation d’un bâti existant (52 logements) et la construction de logements sociaux (26 logements), en PLUS et PLAI, sur un site particulièrement qualitatif de la ville, autour d’une pinède, grâce à deux baux à construction, conclus entre l’ESH et la Ville. Arch. : Atelier BLM Sud.